Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

11 février 2019

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Jacob Neveu: gagner pour sa ville et son équipe

Le Rouynorandien souhaite terminer sa carrière en champion

Huskies_Jacob_Neveu

©Jean-François Vachon

Le défenseur rouynorandien Jacob Neveu profite de chaque moment sur la patinoire de l’aréna Iamgold.

Il ne reste que deux mois de hockey à la saison de Jacob Neveu. Par la suite, sa carrière prendra fin quand les Huskies subiront la défaite en séries. Le Rouynorandien souhaite la terminer avec une Coupe au bout des bras.

«Je suis très, très motivé. J’aimerais ça, finir en champion avec ce chandail sur le dos. Je vais tout faire pour aider l’équipe du mieux que je le peux. Je suis un Huskies et je le serai du début jusqu’à la fin. Je veux profiter de chaque moment», a-t-il lancé, le feu dans les yeux.

Repêché en première ronde en 2014, le défenseur de 20 ans dispute ainsi sa dernière saison dans l’uniforme rouge et noir. «C’est spécial. Chaque fois que j’embarque sur la glace, j’essaie d’en profiter au maximum», a-t-il confié.

Un cadeau de Noël

Il faut dire que Jacob Neveu était un peu nerveux durant la période des Fêtes. En raison de la présence de quatre joueurs de 20 ans, toutes les options étaient possibles. «À Noël, je ne savais pas ce qui allait se passer, a-t-il révélé. J’étais content quand on m’a confirmé que j’allais demeurer ici.»

En même temps, trois nouveaux joueurs se sont greffés à la meute. Noah Dobson, Joël Teasdale et Louis-Filip Côté n’ont pas mis de temps à faire leur place. «On ne dirait pas que ce sont des nouveaux. On a l’impression qu’ils sont là depuis longtemps. Ce sont de bons gars. On n’a eu rien à faire pour les intégrer: ils l’ont fait par eux-mêmes. Ce sont de bonnes personnes», a souligné Jacob Neveu.

Le spectre de 2015-2016

La saison actuelle rappelle à de nombreuses personnes la splendide saison que les Huskies ont connue en 2015-2016. Ayant été membre de cette édition, Jacob Neveu voit des points similaires.

«On a beaucoup de talent et on a encore une fois une belle chimie d’équipe. Au bout de la ligne, je l’ai vu quand on a gagné, la chimie, ça fait une grosse différence. Cette année, on continue de bâtir notre chimie et ça va nous aider en séries», a-t-il assuré.

Le Rouynorandien ne s’en cache pas, il rêve, tout comme les partisans, à la Coupe du Président. «On a de bons partisans et ils nous encouragent. Ce n’est pas une pression. On sent qu’ils sont derrière nous et c’est une belle énergie. On nous parle de notre saison, des acquisitions qu’on a faites. C’est plaisant. Tout le monde est positif», a-t-il expliqué.

«Je suis très, très motivé. J’aimerais ça, finir en champion avec ce chandail sur le dos. Je vais tout faire pour aider l’équipe du mieux que je le peux» – Jacob Neveu

Les ressources

Pour réussir à soulever une nouvelle fois le gros trophée, Jacob Neveu adhère à la philosophie de l’entraîneur, Mario Pouliot. «On a une bonne équipe. Mario nous a donné toutes les ressources pour aller jusqu’au bout. C’est à nous de contrôler les choses. C’est pourquoi on prend un match à la fois et on se concentre sur le processus», a-t-il mentionné.

La défensive de fer

Les Huskies se dirigent actuellement vers une des meilleures saisons défensives de l’histoire de la LHJMQ, alors qu’ils affichent déjà 10 jeux blancs en plus d’avoir seulement accordé 105 buts en 52 parties. Pour faire simple, disons que plus de 20 % de leurs victoires le sont par blanchissage.

«On a un bon groupe de défenseurs et ça fait partie de notre jeu, mais on est une équipe. C’est le travail de tout le monde, autant les attaquants que les défenseurs et les gardiens. On a aussi une belle profondeur. Ça fait une grosse différence», a précisé Jacob Neveu.

Selon lui, les entraîneurs sont aussi une des clés de cette performance. «Ils nous préparent bien en nous donnant les informations qu’on doit savoir. Quand on embarque, on fait les détails et ça fait une différence», a-t-il souligné.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média