Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Éducation

Retour

12 février 2019

Anne Blondin - ablondin@lexismedia.ca

Le Centre Élisabeth-Bruyère désormais plus convivial

L’école inaugure un bistro et une nouvelle récréathèque

AB-Recreatheque_1

©Photo L’Éclat/Le Citoyen – Anne Blondin

Plusieurs élèves actuels et qui ont été de passage au Centre Élisabeth-Bruyère ont contribué à améliorer la salle aux usages multiples en lui donnant plusieurs vocations complémentaires, notamment en rafraîchissant le décor et en ouvrant un café étudiant.

Après une année de travail acharné de la part des élèves et des enseignants du Centre Élisabeth-Bruyère, l’inauguration du Bistro Évazion et de la récréathèque a enfin eu lieu le 12 février, dans le cadre de la Semaine de la persévérance scolaire. 

Deux projets bien distincts ont su se marier afin de rendre plus dynamique la salle des dîners des élèves inscrits à la formation générale des adultes. 

Christelle Bourgoin-Leclerc, alors étudiante au Centre, avait eu l’idée de revoir l’aménagement de la grande salle. Peu attrayante et loin d’être à l’image des élèves qui la fréquentent, cette salle méritait qu’on lui donne un peu d’amour et d’attention. 

«C’était une idée farfelue qui m’est passée par la tête, a-t-elle expliqué. Mon idée est rapidement devenue une motivation pour les élèves à s’impliquer dans leur milieu afin de rendre l’école plus agréable. Le travail d’équipe nous a permis de mettre de l’avant les forces de chacun, même si ce n’est pas toujours évident.»

«La direction m’a fait confiance, alors qu’il m’arrive parfois de ne pas être en mesure de le faire moi-même»  - Christelle Bourgoin-Leclerc 

Une question de confiance  En plus d’avoir transformé l’espace diner en un endroit agréable, le projet a apporté beaucoup sur le plan personnel à Christelle Bourgoin-Leclerc. «La direction m’a fait confiance, alors qu’il m’arrive parfois de ne pas être en mesure de le faire moi-même», a-t-elle souligné dans son discours.  Après de nombreux efforts de la part des élèves qui se sont impliqués et du personnel qui a soutenu cette initiative, le résultat est à la hauteur de leurs espérances. La grande salle comporte maintenant une section avec des divans, des tables de billard, un coin pour faire de la musique incluant piano et djembés, des tables pour manger, une étagère à jeux de société et une toute nouvelle scène qui peut servir à accueillir conférenciers et projeter des films. Tout pour rendre les pauses plus agréables pour les élèves. 

AB-Recreatheque_2

©Photo L’Éclat/Le Citoyen – Anne Blondin

Le Bistro Evazion est ouvert depuis le mois de novembre.

Un café étudiant 

Pour sa part, l’ouverture du Bistro Évazion a eu lieu en novembre, à même la salle usages multiples. L’enseignante en intégration sociale Valérie Fournier a eu l’idée d’impliquer ses élèves dans ce projet, qui est devenu le leur au fil du temps. 

«Ça peut paraître simple avoir un café étudiant, mais nous avons fait beaucoup de chemin avant d’arriver au résultat que vous pouvez constater aujourd’hui, a-t-elle indiqué. Étude de marché, calcul de production, recettes testées, ratées et modifiées, procédures de production à mettre en place et revues régulièrement ne sont que quelques-unes des étapes que nous avons réalisées.» 

La plus grande fierté de l’enseignante était d’aider les élèves à trouver un objectif de vie qui allait améliorer leur qualité de vie et dans lequel ils allaient s’accomplir personnellement et professionnellement. 

Le Bistro offre présentement un menu composé de boissons, fruits frais, muffins et galettes qui sont confectionnés par les élèves. Le Bistro espère diversifier son offre alimentaire pour mieux répondre aux besoins et demandes de la clientèle du Centre Élisabeth-Bruyère.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média