Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

16 février 2019

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

«Un jour à la fois» - Mario Pouliot

Les Huskies dominent la Ligue canadienne de hockey

Huskies_Mario_Pouliot

©Jean-François Vachon

Les Huskies se concentrent à se préparer pour les séries. Chaque match est vu comme une opportunité de s’améliorer.

Les Huskies doivent disputer une quinzaine de parties d’ici la fin de la saison. Avec une bonne avance au classement, la meute ne peut cependant pas se relâcher.

Il faut dire que tout sourit à la formation rouynorandienne, dernièrement. «On prend ça une journée à la fois. On veut continuer de s’améliorer et à améliorer notre processus. On se concentre là-dessus», a indiqué l’entraîneur-chef des Huskies, Mario Pouliot.

Garder le focus

Les Huskies affronteront plusieurs équipes de fond de classement d’ici la fin de la saison. Pour Mario Pouliot, cela ne change rien. «Notre marque de commerce est notre éthique de travail. La ligne est mince entre la victoire et la défaite. Il y a encore des clubs qui bataillent pour l’avantage de la glace. Les équipes sont prêtes», a-t-il évoqué.

La meute devra cependant faire attention d’éviter de tomber dans le piège de prendre de mauvaises habitudes. «Le résultat n’est pas sur quoi on se concentre, mais on se concentre sur le processus. On veut être prêt pour le premier match des séries. Notre position au classement nous importe peu. On est dans une position avantageuse pour le moment. C’est à nous de continuer de faire les bonnes choses», a signalé Mario Pouliot.

«Le résultat n’est pas sur quoi on se concentre, mais on se concentre sur le processus. On veut être prêt pour le premier match des séries» – Mario Pouliot

Défensivement solide

La formation rouynorandienne se dirige vers l’une des meilleures saisons défensives de l’histoire de la LHJMQ actuellement. «Notre système est basé sur le fait de bien jouer défensivement, de ne pas donner beaucoup de lancers et de chances de qualité. Il reste que le meilleur système défensif, c’est quand tu as la rondelle», a mentionné l’entraîneur.

Compétition interne

Depuis quelques semaines, le pilote des Huskies joue avec ses trios, utilisant ses meilleurs éléments d’une journée donnée plus souvent. «On voulait de la compétition interne. Ça force les joueurs à se surpasser. Ça permet de sortir le meilleur d’eux. C’est aussi important de bien gérer le temps de glace pour que tout le monde arrive en pleine santé en séries», a-t-il évoqué.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média