Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Scolaire et collégial

Retour

20 février 2019

Anne Blondin - ablondin@lexismedia.ca

Le Cégep rencontre ses futurs Gaillards à Montréal

Nouvelle initiative pour le hockey collégial

AB-RecrutementGaillards

©Photo Sébastien Murray

Une équipe du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue a rencontré, le 19 février à Montréal, une quinzaine de joueurs de hockey qui pourraient faire partie de l’alignement des Gaillards Hockey pour la saison 2019-2020.

Une équipe de recrutement du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue s’est rendue à Montréal, le 19 février, afin de tenir une rencontre d’informations pour attirer de futurs joueurs potentiels pour les Gaillards en hockey. 

Kathleen Slobodian, la directrice des services aux affaires étudiantes et des communications, et Sébastien Murray, technicien en loisirs responsable des Gaillards hockey, étaient au Best Western Centre-Ville de Montréal afin d’y tenir une séance d’informations s’adressant à une quinzaine de futurs joueurs ainsi qu’à leurs parents. Il s’agit d’une première initiative du genre pour inciter des joueurs de hockey à évoluer au sein de l’équipe collégiale. 

«Nous sommes présentement dans la période des demandes d’admission et plusieurs joueurs que nous avions approchés avaient des questions, a expliqué Mme Slobodian. Nous avons cru que d’organiser une soirée d’information à Montréal afin de les réunir était une bonne façon d’établir un contact avec eux.» 

En accord avec les valeurs du Cégep 

Pour Mme Slobodian, cette démarche était parfaitement en accord avec les valeurs véhiculées par le Cégep. «Nous sommes un collège de proximité, a-t-elle expliqué. Nous sommes proches de nos étudiants et de notre milieu. Il n’y avait pas meilleure façon de démontrer qu’on tient à nos étudiants qu’en allant vers eux pour répondre à leurs questions. Je crois qu’il était important qu’on se déplace pour mieux se faire connaître.» 

Il était également crucial pour le Cégep de revoir ses méthodes de recrutement. «Nous avons acquis de l’expérience au cours de cette première année et nous savons maintenant quel est le calibre de jeu au niveau collégial», a souligné Kathleen Slobodian. 

Quizaine de joueurs 

Mme Slobodian a indiqué qu’une quinzaine de joueurs ainsi que leurs parents se sont déplacés pour rencontrer l’équipe du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue. «Plusieurs d’entre eux avaient déjà fait leur demande d’admission à notre cégep et d’autres étaient sur le point de le faire, a-t-elle poursuivi. Nous leur avons donné des informations sur les programmes disponibles, entre autres.» 

«Les jeunes que nous avons rencontrés avaient des projets d’études et sportifs très sérieux, a remarqué Mme Slobodian. La très grande majorité savaient exactement où ils voulaient aller dans ces deux domaines. Ils ont un fort potentiel de faire l’équipe.» 

Cependant, rien n’est acquis pour ces jeunes hommes. S’ils désirent intégrer l’équipe collégiale, ils devront se rapporter au camp de sélection qui aura lieu en avril et démontrer leurs aptitudes sportives. 

 

AB-EmileBriere

©Photo gracieuseté

Émile Brière étudiera au Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue dès cet automne.

Le Cégep s’entend avec Émile Brière 

Le Cégep s’est entendu avec Émile Brière, attaquant du Collège Jean-Eudes de la Ligue de Hockey Préparatoire Scolaire. Il s’agit du petit-fils du regretté hockeyeur malarticois Michel Brière. C’est après avoir visité plusieurs collèges avec son père que le choix du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue est devenu une évidence. Jusqu’à présent cette saison, Émile a disputé 21 rencontres, a inscrit 7 buts et a récolté 10 passes.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média