Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

20 février 2019

Anne Blondin - ablondin@lexismedia.ca

Première défaite en 2019 pour les Citadelles

AB-CitadellesEspoir

©Photo L’Éclat/Le Citoyen – Anne Blondin

Une avance de trois buts n’a pas suffi aux Citadelles pour remporter la victoire, le 17 février. La veille, ils avaient réussi à vaincre la même équipe par la marque de 5 à 0.

Les Citadelles Midget Espoir ont trébuché, le dimanche 17 février, en s’inclinant par la marque de 4 à 3, alors qu’ils avaient pris les devants 3 à 0 dans la rencontre les opposant au National de Montréal. 

La dernière défaite de l’équipe remontait au 16 décembre 2018. «C’est une bonne claque en plein visage. J’espère que cela va nous replacer. Parfois, ça prend ça pour aller de l’avant et progresser», a déclaré l’entraîneur, Garry Parke. 

Forts d’une victoire de 5 à 0 le samedi contre la même équipe, les Citadelles ont été incapables de répéter le même scénario le lendemain. Même si les locaux étaient en contrôle en début de rencontre, les choses se sont compliquées à partir de la deuxième moitié de la deuxième période. Dès que l’équipe montréalaise a inscrit son premier but, le vent a tourné en faveur des visiteurs. 

Un premier but fatal 

«Le premier but a fait mal, a souligné Garry Parke. À partir de ce moment, les joueurs ont voulu forcer le jeu et n’ont pas joué selon notre système de jeu. Ça nous a causé bien des problèmes et nous a empêchés de revenir dans le match.» 

Les joueurs des Citadelles n’ont pas été en mesure de se regrouper pour faire face à leurs adversaires. Les replis défensifs ont été plutôt laborieux, laissant le National manœuvrer à sa guise. C’est de cette façon que les visiteurs ont pu inscrire quatre buts sans réplique. Le gardien Thomas Désilet a été à plusieurs reprises laissé à lui-même. 

Après la partie, l’entraîneur des Citadelles Midget Espoir n’était pas du tout satisfait de la performance offerte par plusieurs de ses joueurs. «Je suis très déçu, a-t-il tout de suite admis. Je crois que nous avons manqué de caractère, d’attitude. Les joueurs n’ont pas joué pour le logo, mais pour leur propre nom et ce n’est pas le genre d’attitude que l’on recherche dans l’équipe. Si tu joues pour tes statistiques personnelles avant celles de l’équipe, c’est ce qui arrive.» 

Pas que du négatif 

Dans la défaite, le jeune Nathan Bolduc s’est démarqué du lot. Rappelé par l’équipe afin de remplacer Dominic Lameboy, qui était blessé, Bolduc a fait du bon travail tout au long de la rencontre et a été récompensé par l’entraîneur en obtenant du temps de glace dans les situations critiques en fin de rencontre. 

«Il avait un bon match et il amenait de la vitesse. C’est ce qu’on voulait. Certains de mes défenseurs réguliers n’avaient pas donné leur plein rendement lors de la partie. Nous y sommes allés aux mérites», a commenté Garry Parke.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média