Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

21 février 2019

Lucie Charest - lcharest@lexismedia.ca

Que de bonnes nouvelles au Conseil de la MRC de Témiscamingue

MRC Témiscamingue

©Lucie Charest - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

La plupart des sujets abordés étaient de bonnes nouvelles soit pour les élus, soit pour l’ensemble de la population.

Le Conseil de la MRC de Témiscamingue s’est déroulé rondement, le 20 février. La bonne humeur régnait et les nouvelles encourageantes se succédaient.

Les retombées de la mission régionale à la Chambre des communes, le 5 février, ont semblé faire souffler un vent d’optimisme chez les élus du territoire qui y ont participé et sur l’ensemble des maires. Pour Yves Ouellette, maire de Témiscaming, ce contact avec les ministres et leur personnel aura permis de créer des liens directs et d’être mis davantage au fait des programmes fédéraux et des possibilités d’y accéder.

Même son de cloche chez Guy Abel, maire de Duhamel-Ouest. «Il y a un programme d’infrastructures Canada-Québec qui est dédié spécialement aux collectivités de moins de 5000 habitants et aux municipalités nordiques; c’est très intéressant pour nous, a-t-il souligné. L’exercice a été tellement enrichissant que nous devrions le reproduire à l’échelle provinciale.»

La préfète, Claire Bolduc, a noté que ce serait possible dans le cadre du congrès de la Fédération québécoise des municipalités (FQM) à l’automne ou encore plus tard au printemps 2020. «Ça pourrait aussi être réalisé à l’échelle régionale avec les directions des différents services publics», a-t-elle poursuivi.

Un petit pas pour le maintien de la piscine

Le Conseil de la MRC a adopté à l’unanimité l’octroi d’une somme de 24 250 $ à une firme de consultants qui évaluera les possibilité pour la construction d’une nouvelle piscine dans le Centre du Témiscamingue. Une rencontre du comité de travail pour ce dossier est prévue sous peu.

«Même si la seule nouvelle que nous avions à donner était qu’il n’y a plus de chicane ici, ce serait déjà une excellente nouvelle en soi» - Claire Bolduc

Rémunération des élus

Le dépôt de l’avis de motion du règlement sur la rémunération des élus a été l’occasion pour la préfète Bolduc de saluer l’implication des maires dans leur communauté. «À chaque mois, vous vous informez et vous prenez connaissance de plus de 200 pages de documents traitant des sujets qui sont abordés ici; ça ne vous fait pas cher de l’heure, a-t-elle fait valoir. Je profite de l’occasion pour vous féliciter et vous remercier.»

À la suite de l’adoption du règlement, les maires toucheront une augmentation rétroactive au 1er janvier de 15 %, soit 3 % liés à l’indice des prix à la consommation et 12 % visant à compenser l’impôt fédéral dorénavant prélevé sur les dépenses des élus.

La rétribution de leur présence à un conseil ou un comité administratif ou à titre de délégué à l’extérieur du territoire sera alors de 122,58 $. Celle de leur participation autorisée par le Conseil à un comité dans les limites du territoire sera de 61,27 $. La rémunération de la préfète est fixée à 69 973 $ pour 2019.

Ouverture officielle du Parc national d’Opémican

«Encerclez tout de suite le 22 juin sur votre calendrier, ce sera l’ouverture officielle du Parc Opémican, a indiqué Claire Bolduc. Ce sera un grand moment, alors j’espère que tout le monde sera là. Ce que nous souhaitons, c’est que notre population se l’approprie, que ça devienne un centre d’intérêt pour notre monde.»

D’autres sujets tels l’avancement du projet de mini centrale hydroélectrique Onimiki, la connectivité et le Registre des armes à feu ont également été soulevés lors de cette rencontre. «Le Groupe IMAGE a demandé à être entendu lors des consultations que nous mènerons sur le Registre, a mentionné Mme Bolduc. D’autres sont en réflexion sur leur participation et nous reviendront sous peu.»

En guise de mot de la fin, la préfète a fait remarquer des plusieurs journalistes l’interpellaient sur le fait qu’il n’y avait plus de chicane au Conseil de la MRC. «Même si c’était la seule nouvelle que nous avions à donner, ce serait déjà une excellente nouvelle en soi, a-t-elle fait remarquer. Je tiens encore à vous féliciter pour votre implication et votre bonne collaboration.»

MRC Témiscamingue

©Lucie Charest - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Le Conseil de la MRC de Témiscamingue de février s’est déroulé rondement et dans la bonne humeur.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média