Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

06 mars 2019

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Un record historique égalisé et le trophée Jean-Rougeau pour les Huskies

Huskies Rouyn-Noranda Cataractes Shawinigan

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Il aura fallu attendre presque 45 ans pour voir le record du nombre de victoires consécutives établi pour les Éperviers de Sorel être égalisé. Les Huskies, avec une victoire de 8 à 3 sur les Cataractes de Shawinigan, entrent ainsi dans l’histoire en signant une 25e victoire consécutive. La meute est maintenant assurée de remporter le trophée Jean-Rougeau remis au champion de la saison régulière.

«Il faut donner le crédit aux joueurs. Ils jouent bien en équipe. Ils sont dédiés offensivement et défensivement», a lancé le pilote des Huskies Mario Pouliot.

Son équipe a ainsi atteint son objectif de terminer le plus haut possible au classement. «On veut constamment progresser et c’est toujours l’objectif que tu te fixes. On ne vise jamais de record. D’égaler cette marque, c’est une belle récompense pour les joueurs et l’organisation. Il faut rendre crédit aux dépisteurs parce que la majorité de notre équipe a été repêchée par notre organisation», a-t-il louangé.

Ouvrir la machine

Face aux Cataractes, les Huskies ont connu une première période correcte. «Ils étaient plus vites que nous et on leur a donné beaucoup d’espace sur la contre-attaque. Notre troisième homme était aussi trop bas», a évoqué Mario Pouliot.

La meute a cependant dominé le reste du match dirigeant 46 lancers contre 4. «On a réellement haussé notre jeu d’un ou deux crans», a soutenu le pilote.

Lauko près d’un retour

L’attaquant de 18 ans Jakub Lauko s’approche d’un retour au jeu. Il pourrait être en uniforme la semaine prochaine. Dans le cas de Vincent Marleau, une blessure au haut du corps le tient à l’écart pour une période indéterminée.

Coup sur coup

La meute a ouvert la marque grâce à l’échec avant de Félix Bibeau et de Louis-Filip Côté. Ce dernier a repéré Rafaël Harvey-Pinard (36e) dans l’enclave qui a décoché un tir qui n’a donné aucune chance au gardien adverse.

Les locaux ont répliqué quelques instants plus tard. Mavrick Bourque (21e), qui s’amenait avec vitesse dans l’enclave, a redirigé la passe de Jan Drozg au fond du filet.

La meute a repris les devants en fin de période. Le tir de Rafaël Harvey-Pinard (37e) a raté la cible, mais le numéro 11 a sauté sur le retour pour redonner une avance de deux buts.

Aussitôt, Marc-Antoine Pépin a lancé une bombe à Jan Drozg (20e) qui a permis à ce dernier de s’amener pratiquement seul et de créer l’égalité à nouveau.

Tour du chapeau

Dès le début de la deuxième période, en désavantage numérique, Félix Bibeau (24e) a décoché un tir que Justin Blanchette n’a pu stopper.

Puis, quelques instants plus tard, Noah Dobson (15e) a décoché un lancer frappé qui a fait scintiller la lumière rouge.

Le défenseur Justin Bergeron (15e) s’est aussi joint à la fête en déjouant le gardien adverse d’un tir du poignet. Ce but a mis fin à la soirée de travail de Justin Blanchette.

Rafaël Harvey-Pinard (38e) a complété son tour du chapeau en fin de deuxième période en profitant d’une passe splendide de Tyler Hinam.

Célébrer

Les Huskies ont continué d’ajouter à leur avance. Alex Beaucage (39e) a enfilé l’aiguille avec un bon lancer du poignet pour battre Antoine Coulombe. Quelques instants plus tard, Peter Abbandonato (28e) profitait d’une passe d’Alex Beaucage pour marquer.

Mavrik Bourque (22e) a complété la marque.

Commentaires

7 mars 2019

Christine Lauzon

De mieux en mieux de match en match , quelle belle motivation pour nos jeunes !!! Bravo à toute l'équipe , joueurs et entraîneurs !!!

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média