Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

08 mars 2019

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

La séquence des Huskies s'arrête à 25

Huskies Rouyn-Noranda Voltigeurs Drummondville

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

La séquence de victoires des Huskies s'est arrêté à 25.

Les Huskies ont vu leur séquence de 25 victoires consécutives prendre fin à Drummondville. Les Voltigeurs ont offert une solide performance pour infliger la première défaite de 2019 à la meute par la marque de 2 à 1.

Malgré la défaite, Mario Pouliot n’avait que la fierté pour sa troupe. «On ne planifie jamais cela. On veut gagner le plus de matchs que possible, c’est tout. Les joueurs ont créé cette séquence avec leur inlassable travail. Ce fut une opportunité incroyable et tout le crédit leur revient. Ils doivent en être fiers», a-t-il lancé.

«C’est une séquence vieille de 45 ans. Durant celle-ci, les gars ont gardé les pieds au sol. Ils se sont concentrés sur le processus. Ils se sont comportés comme des professionnels. Ils ont grandi», a-t-il ajouté.

Il faut dire que les Voltigeurs ont aussi célébré comme s’il venait de vaincre un monstre imbattable.

Un match en deux temps

Les Huskies ont éprouvé des difficultés en première, notamment en raison de leur indiscipline. «Le premier bâton élevé, celui de Régis, c’était un accident. Après ça, ce n’était pas de grand deux de notre part. On leur a donné du momentum. Heureusement, la période à un nom et c’est Samuel Harvey. Il nous a donné une chance», a souligné Mario Pouliot.

La meute n’a pas trouvé son rythme en deuxième. «Notre exécution n’était pas la meilleure. En troisième, on a mis plusieurs choses de côté et on a joué toute une période. On a touché trois poteaux. On n’a jamais lâché et on s’est battu jusqu’à la fin», a mentionné le pilote.

«On a des leçons à tirer. On a eu plusieurs lancers de l’enclave où on a raté le filet. Il faut aussi souligner leur travail alors qu’ils ont bloqué beaucoup de lancers», a-t-il ajouté.

Drummondville sort en force

Pour une rare fois, les Huskies ont semblé embouteillés en première période. Écopant de trois punitions, ils ont été dominés 21 à 9 au chapitre des lancers. Les Voltigeurs ont aussi profité de leur bon départ pour s’inscrire au pointage. Félix Lauzon (28e) a touché la cible d’un angle restreint en milieu de période.

Une avance doublée

En milieu de deuxième période, alors que Rafaël Harvey-Pinard a écopé d’une punition double mineure pour son geste à l’endroit de Pierre-Olivier Joseph. Ce dernier a été escorté à l’extérieur de la patinoire.

Les locaux en ont profité pour ajouter à leur avance. Le tir de Maxime Comtois (25e) a dévié sur le patin de Samuel Harvey pour se retrouver au fond du filet.

Réduire l’écart

Tyler Hinam a redonné espoir aux Huskies en début de troisième période pour réduire la marque alors qu’il a profité d’une splendide passe de Louis-Filip Côté pour marquer.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média