Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

08 mars 2019

Lucie Charest - lcharest@lexismedia.ca

Les hommes en difficulté auront accès à des interventions le soir

Le Groupe IMAGE rehausse son offre

Tomy Cousineau

©Lucie Charest - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Tomy Cousineau est plutôt satisfait du chemin parcouru au cours des dix dernières années.

Pour favoriser l’anonymat des usagers et pour améliorer l’accès au service, le Groupe IMAGE, une ressource pour hommes en difficulté, élargit l’horaire de son service d’intervention en ajoutant une plage de 16h à minuit, quatre soirs par semaine.

«La décision d’ajouter cette plage horaire découle des résultats d’un sondage récemment mené par le Regroupement provincial en santé et bien-être des hommes, a indiqué Tomy Cousineau, directeur du Groupe IMAGE. Un nombre important d’hommes avaient manifesté de l’intérêt à utiliser le service après les heures de travail. Pour plusieurs, ils n’auraient plus besoin de justifier une absence auprès de leurs supérieurs, ce qui améliorait la confidentialité pour eux. Lorsque nous avons affiché le poste, nous avons immédiatement trouvé une personne pour le combler. Déjà, nous avons eu des rencontres en soirée. Cela confirme que cet ajout de plage horaire était requis.»

Intervention virtuelle

Actuellement, ce nouveau volet de service d’intervention auprès des hommes en difficulté est disponible uniquement à Ville-Marie. Toutefois, le Groupe IMAGE a également développé de l’intervention par téléphone ou par appel vidéo.

«Nous avons aussi un point de service à Amos, qui est ouvert 28 heures par semaine, a poursuivi M. Cousineau. Par contre, le service d’intervention par téléphone ou appel vidéo est offert aux hommes de l’ensemble de la région. Pour les gens de l’extérieur de Ville-Marie, il arrive que nous nous déplacions lorsque nous avons des demandes en provenance de deux personnes ou plus dans une même municipalité, comme ç’a récemment été le cas à Rouyn-Noranda.»

«Déjà, nous avons eu des rencontres en soirée. Cela confirme que cet ajout de plage horaire était requis» - Tomy Cousineau

Hiver achalandé

La rudesse de l’hiver a eu un impact au niveau de l’hébergement au Groupe IMAGE. Les places disponibles auprès des itinérants ont pratiquement toutes été comblées à chaque nuit, selon Tomy Cousineau. «Récemment, nous avons même été forcés de refuser un homme, car nous étions pleins», a-t-il soupiré.

Un service qui gagne en popularité

En plus des services d’écoute, le Groupe IMAGE à Ville-Marie offre quatre places pour hommes en difficulté, deux chambres dans le volet père-enfant et un dortoir de deux lits pour les situations d’itinérance.

Des 67 usagers qui ont fait appel au Groupe IMAGE pour l’exercice 2017-2018, 15 ont été hébergés. Le personnel a réalisé 929 interventions et fourni 98 références. Les usagers provenaient principalement du Témiscamingue, soit à raison de 47 %, tandis que 11 % venaient de l’Abitibi. Les autres usagers étaient de provenance inconnue (23 %) ou autre (11 %). La plus large tranche d’âge rejointe se retrouvait chez les 55 ans et plus, à raison de 34 %.

Pour en savoir plus, consultez la page Facebook du Groupe IMAGE ou appelez au 819-622-2666 ou au 1-888-707-2666.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média