Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

09 mars 2019

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

La course aux records continue pour les Huskies

Huskies Rouyn-Noranda Phoenix Sherbrooke

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Joël Teasdale a inscrit son 40e de la saison face aux Phoenix de Sherbrooke.

De passage à Sherbrooke, les Huskies continuent leur poursuite aux records. Ils ont vaincu le Phoenix 3 à 2 pour ainsi signer une 56e victoire et s’approcher à deux gains du record pour le plus grand nombre de victoires en une saison.

Qui plus est, la meute, si elle accorde moins de 15 buts dans ses trois derniers matchs, établira une nouvelle marque défensive.

«C’est un match qui faisait peur au lendemain de notre première défaite», a avoué le pilote des Huskies Mario Pouliot.

Son équipe a bien fait, mais a semblé manquer d’énergie par moment en début de match. «On a peut-être eu une baisse d’adrénaline. Avec tout ce qui a entouré notre série de victoires, on a quand même réussi à rebondir rapidement après leur premier but», a-t-il évoqué.

«Il y a quelques jeux en zone offensive qu’on a fait qui leur a permis de contre-attaquer. Le Phoenix est très dangereux dans cette facette et ils attendent pour l’utiliser. J’ai aimé notre effort et on a trouvé une façon de gagner», a-t-il ajouté.

Du repos

L’entraîneur-chef compte laisser sa troupe se reposer dans les prochains jours. «On va leur donner du repos avant de revenir à l’entraînement mardi pour se préparer pour le match contre les Foreurs. On veut finir la saison sur une bonne note», a-t-il soutenu.

«On a maintenant l’avantage de la glace pour les séries. C’est important que nos joueurs arrivent reposés mentalement et physiquement prêts en séries. On espère que Jakub Lauko et Vincent Marleau puissent jouer cette semaine», a-t-il ajouté.

Porter le coup fatal

Les locaux ont été les premiers à faire scintiller la lumière rouge. En début de deuxième période, Benjamin Tardif (23e) a décoché un tir qui a battu Zachary Émond.

18 secondes plus tard, Tyler Hinam (20e) sautait sur une rondelle libre à l’embouchure du filet pour créer l’égalité.

Puis, en toute fin de période, Joël Teasdale (40e) a atteint le cap des 40 buts quand son lancer frappé, avec 16 secondes à faire à l’engagement, a battu Dakota Lund-Cornish.

Les Rouynorandiens ont porté un dur coup aux Phoenix en milieu de troisième période. Profitant du temps et de l’espace qu’on lui a laissé, Félix Bibeau (25e) s’est amené dans l’enclave pour décocher un tir du poignet parfait.

Le Phoenix n’a pas abandonné. Avec 45 secondes à faire au match, Bailey Peach (11e) a sauté sur un retour de lancer pour réduire l’écart à un seul but.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média