Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Scolaire et collégial

Retour

12 mars 2019

Dominic Chamberland - dchamberland@lexismedia.ca

Le match de l’année pour les Astrelles

Asltrelles basketball

©Photo Archives - Dominic Chamberland

Les Astrelles devront battre les Blues du Collège Dawson, samedi à Rouyn-Noranda, pour accéder au championnat de la conférence Sud-Ouest.

L’heure de vérité a sonné pour les Astrelles du basketball.

Entrée en séries éliminatoires pour la troisième fois en quatre ans, l’équipe féminine du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue affrontera les Blues du Collège Dawson, samedi sur le coup de 16h au campus de Rouyn-Noranda, dans un match de barrage où le vainqueur obtiendra un billet pour le championnat de la conférence Sud-Ouest du circuit collégial division 2, tournoi qui aura lieu du 22 au 24 mars à Laval.

Deuxièmes au classement final de la section B (avec une fiche de 10-2), les Astrelles ont battu Dawson deux fois en autant de duels cette saison, aux comptes de 79-61 et 68-66. «Ça devrait donner un bon match samedi, mentionne l’entraîneur-chef de l’équipe abitibienne, Pier-Alexandre Turcotte.

«Nous devrons limiter les revirements et dominer aux rebonds pour que ça tourne en notre faveur. Dawson ne s’appuie pas seulement sur deux ou trois joueuses mais utilise tout son monde; c’est une équipe qui a donc beaucoup d’énergie, qui va sortir fort et il faudra répondre à ça», indique-t-il.

Deux victoires pour conclure

Les Astrelles ont complété le calendrier régulier sur une belle note, le week-end dernier à Rouyn-Noranda, en balayant un programme double face aux Dynamiques du Collège Brébeuf, avec des victoires de 71-50 et de 69-51.

Catherine Van Doesburg a connu toute une fin de semaine en récoltant 46 points (23 dans chaque match), notamment grâce à huit paniers de trois points (quatre dans chaque rencontre). Jasmine Genesse, avec 35 points (22 dans le premier match), et Jade Lavoie, avec 25 points (14 dans le premier match), ont également garni leur fiche offensive lors de ce programme double.

«Après deux parties intenses contre Édouard-Montpetit, le défi était de garder le focus contre Brébeuf (une formation beaucoup moins puissante). Et malgré quelques relâchements, les filles ont bien fait les choses, surtout que ce n’était pas évident de jouer quatre matchs en six jours, signale Pier-Alexandre Turcotte. Ç’a fait du bien de renouer avec l’action après une longue période sans jouer, ça nous donne une bonne préparation pour le match de barrage», affirme-t-il.

Trois joueuses dans le top 10

Trois joueuses des Astrelles ont franchi le cap des 100 points pour conclure la saison régulière parmi les 10 meilleures marqueuses de leur division.

Éléonore Roy, dont la campagne et même la carrière est terminée à cause de ses commotions cérébrales, a pris le 2e rang avec une moyenne de 21,2 points par match (127 points en six parties). Jasmine Genesse suit au 3e échelon, avec une moyenne de 20,8 points par match (166 points en huit parties), tandis que Catherine Van Doesburg vient en 9e position, avec une moyenne de 12,6 points par match (126 points en 10 parties).

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média