Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

13 mars 2019

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Samuel Harvey a le dessus sur Mathieu Marquis

Huskies Rouyn-Noranda Foreurs Val-d'Or

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Samuel Harvey a été solide devant la cage des Huskies.

Mathieu Marquis a multiplié les miracles devant la cage des Foreurs réalisant des arrêts tout simplement sublimes. Malheureusement, son adversaire, Samuel Harvey, était aussi en grande forme. La meute l’a emporté 3 à 1 sur leurs rivaux de la 117.

Le vétéran de 20 ans était heureux de vivre un match aussi serré. «C’est la meilleure préparation qu’on ne peut pas avoir. Des matchs de 8 à 0, on ne verra pas ça en séries. On a dû montrer du caractère. On devra faire certains ajustements», a-t-il concédé.

Mario Pouliot abondait dans le même sens. «On en avait parlé avant le match qu’il faut aller au trafic et être prêt à prendre les rebonds. On n’a pas nécessairement pris les meilleures décisions sur nos contre-attaques», a-t-il avoué.

«On n’avait pas la meilleure exécution en première, mais on a bien fait par la suite. J’ai aimé notre échec avant en deuxième période», a-t-il ajouté.

Cependant, le pilote rouynorandien a dénoncé quelques coups reçus par ses joueurs. «Je pense à celui de Peyton Hoyt sur Alexis Arsenault, le slew foot de Nicolas Ouellet sur Noah Dobson, ce sont des choses que tu ne veux pas voir à trois matchs de la fin», a-t-il lancé.

Parlant d’Arsenault, ce dernier n’a pas terminé la rencontre. «On l’a retiré pour ne pas prendre de chances», a-t-il confié.

Déception chez les Foreurs

Dans le vestiaire valdorien, la défaite était amère. «On avait un match. Je ne pense pas qu’on a joué du gros hockey, mais c’était seulement 1 à 0 pour les Huskies après deux périodes. Je prends ça à n’importe quel match», a lancé le pilote de l’équipe Pascal Rhéaume.

«C’est décevant comme défaite parce qu’on compte les points. On aurait pu avoir un point ou deux qu’on ne pensait pas avoir», a-t-il ajouté.

Le gardien Mathieu Marquis a offert une performance tout simplement époustouflante. «Il nous a donné une chance de gagner jusqu’au bout», a indiqué Pascal Rhéaume.

Même dans le vestiaire rouynorandien, des fleurs ont été lancés au cerbère du Vert et Or. «Il a vraiment bien fait ça. On a eu beaucoup de bonnes chances de marquer. Je crois qu’on a manqué un peu d’instinct, mais il a fait son boulot», a évoqué Samuel Harvey.

Naud brise la glace

En milieu de première période, Mathieu Gagnon a remporté sa mise en jeu, ce qui a permis à Samuel Naud (8e) de décocher un tir précis dans la partie supérieure du filet pour ouvrir la marque.

Fin enlevante

En toute fin de troisième période, après que les Huskies aient attaqué sans relâche le filet de Mathieu Marquis, les Foreurs ont créé l’égalité. Peyton Hoyt (23e) a profité du fait que Noah Dobson est resté au sol après un geste non puni pour marquer.

Quelques instants plus tard, Peter Abbandonato (29e) a saisi un retour d’Alex Beaucage pour marquer et redonner les devants aux locaux.

Félix Bibeau (26e) a complété dans un filet désert.

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Les Huskies ont eu quelques bonnes occasions de marquer, mais ils se sont butés à Mathieu Marquis.

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

William Cyr et Marshall Lessard se disputent la rondelle.

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Samuel Naud a touché la cible en milieu de première période.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média