Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Éducation

Retour

15 mars 2019

Marc-André Gemme - magemme@lexismedia.ca

Le retour du roi de la montagne!

Le roi de la montagne permet aux jeunes de se défouler pendant leurs pauses.

L’Académie de La Sarre a récemment permis aux jeunes de jouer au roi de la montagne, sous certaines conditions. Ce projet pilote démontre déjà des impacts positifs sur les élèves. 

Les personnes âgées de plus de 35 ans ont probablement déjà joué au roi de la montagne lorsqu’ils étaient à l’école, mais pour les plus jeunes, ce jeu qui consiste à grimper au sommet d’un tas de neige et à tenter d’y demeurer le plus longtemps possible a été interdit depuis longtemps à cause des risques potentiels de blessure. 

Alors que certaines écoles ont créé des zones de chamaillage, le pavillon l’Académie de l’école de l’Envol à La Sarre a opté pour le retour du roi de la montagne, tout en encadrant sa pratique. 

«Les professeurs d’éducation physique m’ont approché avec l’idée de faire des montagnes pour que les jeunes puissent y jouer, a expliqué le directeur de l’Envol, Mario Matte. On a donc intégré ça dans les cours d’éducation physique.» 

Bien intégré 

Les enseignants montrent aux jeunes la manière de grimper, des techniques de roulades et des conseils de sécurité pour rendre l’activité le plus sécuritaire possible. 

«On a établi des règles et on a fait trois montagnes, a indiqué M. Matte. Comme ça, on peut envoyer les plus forts sur une montagne pour laisser la place aux autres sur les deux autres montagnes.» De plus, alors qu’un côté des buttes sert à jouer au roi de la montagne, l’autre sert à glisser en toute sécurité. 

Jusqu’à maintenant, aucune blessure n’a été rapportée à la direction de l’école. Si un groupe d’élèves brise les règles ou abuse du privilège, il se fait retirer le droit de jouer pendant une semaine. Les élèves devront ensuite réapprendre les règles de sécurité avant de retrouver leurs privilèges. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média