Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

18 mars 2019

Lucie Charest - lcharest@lexismedia.ca

La Caisse Desjardins du Témiscamingue gâte les nouveaux arrivants

Un nouveau programme de 100 000 $ échelonné sur trois ans

Chantal Parent

©Lucie Charest - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Tous partageaient un même enthousiasme. De gauche à droite: Normand Gingras, Julie Larochelle, Guillaume Gonzalez, Chantal Parent et Manon Gauthier.

C’est dans un enthousiasme largement partagé par les différents partenaires que le programme «Repères: enfin, je vis au Témiscamingue» a été lancé à la Galerie du Rift à Ville-Marie, le 18 mars.

«Initié sous la forme de projet pilote, il y a six mois, ce programme, exclusif à notre territoire, a déjà rejoint 13 cellules familiales nouvellement arrivées au Témiscamingue, a souligné Chantal Parent, directrice générale de la Caisse Desjardins du Témiscamingue. Quarante cellules familiales pourraient en bénéficier chaque année, selon les sommes injectées à cet effet.»

Ce programme de Desjardins se définit en trois volets totalisant 750 $. En s’adressant aux membres de la Caisse Desjardins, il propose de verser un premier 500 $ lors de leur arrivée sur le territoire. Par la suite, 125 $ leur seront attribués à la suite de l’inscription à une activité de loisirs. Enfin, ils recevront une dernière tranche de 125 $ lors de leur implication citoyenne. Ces trois volets correspondent aux objectifs à atteindre par les nouveaux arrivants, soit: «j’arrive, je m’enracine, je m’implique».

Motivation

«Notre motivation était de trouver l’un des maillons faibles du processus d’accueil et d’enracinement d’un nouveau Témiscamien et de s’y attaquer, a poursuivi Mme Parent. Le choix de fournir l’outil permettant aux organismes et employeurs du territoire de rehausser leur pouvoir d’attraction est donc devenu incontournable pour nous.»

«Il nous importe de tous travailler à faire de notre région une terre d’accueil attrayante pour ceux et celles à la recherche d’un endroit où s’établir» - Normand Gingras

Collaboration de longue date

Desjardins et le Carrefour jeunesse emploi du Témiscamingue (CJET) ont profité du lancement de ce nouveau programme pour rappeler les bénéfices entraînés par leur collaboration.

Le programme «Mes finances, mes choix», lancé il y a trois ans avec un investissement de 75 000 $, a ainsi été reconduit. Pas moins de 2592 heures de formation ont été dispensées à 430 jeunes par le CJET sur le territoire témiscamien. Le taux de satisfaction des jeunes participants a d’ailleurs atteint les 96 %.

Également, La Caisse Desjardins du Témiscamingue continue de s’impliquer à raison d’environ 5000 $ par année dans le volet Place aux jeunes, lequel totalise 33 000 $ depuis les huit dernières années. Le CJET déploie aussi depuis un an la stratégie Attraction, qui se veut complémentaire à Place aux jeunes. Ces deux démarches ont ainsi permis d’offrir, depuis cinq ans, 75 séjours exploratoires à des jeunes et moins jeunes, lesquels ont conduit à l’accueil de 153 nouveaux Témiscamiens.

«Il nous importe à tous de travailler à faire de notre région une terre d’accueil attrayante pour ceux et celles à la recherche d’un endroit où s’établir, a réitéré le président de la Caisse Desjardins du Témiscamingue, Normand Gingras. Les séjours exploratoires sont donc une excellente vitrine pour nous mettre en valeur comme territoire et organisations.»

Pour en savoir plus sur ces différents programmes, contactez le CJET au 819-622-2538.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média