Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Justice

Retour

25 mars 2019

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Mathieu Desgagné en attente d’une enquête préliminaire

Accident Granada Mathieu Desgagne

©Archives - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Mathieu Desgagné est accusé de conduite dangereuse et de négligence criminelle ayant causé la mort.

Mathieu Desgagné, par le biais de son avocate Me Caroline Veillette-Jackson, a opté pour une enquête préliminaire, le 25 mars au Palais de Justice de Rouyn-Noranda. Les dates de celles-ci ne sont cependant pas encore connues.

Le juge Thierry Potvin devrait être délégué pour entendre cette enquête préliminaire. La date sera déterminée entre l’audition de lundi et celle du 21 mai. «Considérant la demande des témoins, je m’attends à une enquête préliminaire de deux à trois jours», a indiqué Me Veillette-Jackson.

Cette dernière a aussi annoncé l’intention de son client d’être jugé devant un juge et un jury. «Mais je veux indiquer à la Cour qu’il est possible qu’on choisisse une autre option», a-t-elle exposé.

Quatre accusations

Âgé de 22 ans, Mathieu Desgagné fait face à deux chefs d’accusation de négligence criminelle ayant causé la mort et de deux autres chefs de conduite dangereuse ayant causé la mort. Il est passible de la prison à perpétuité pour ces accusations.

Accident mortel

Le 9 août 2017 à Granada, vers 16h30, les policiers ont reçu l’appel de l’accusé, en état de choc, qui venait de percuter quelqu’un ou quelque chose.

Selon les informations préliminaires, Mathieu Desgagné n’aurait jamais aperçu les adolescentes Camille Lacombe et Shana Rochon. Une de celles-ci est morte sur le coup, alors que la seconde est décédée dans l’avion-ambulance la menant à Montréal.

La Sûreté du Québec avait indiqué, à ce moment, que l’alcool et la vitesse n’étaient pas en cause et qu’il ne s’agissait pas d’un délit de fuite, puisque l’accusé était demeuré sur les lieux.

Les policiers avaient arrêté l’homme le 12 septembre 2017 et l’avaient interrogé.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média