Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Scolaire et collégial

Retour

28 mars 2019

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Badminton: l’équipe du Cégep rate de peu sa qualification

Badminton Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue

©Anne Blondin - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

L’équipe de badminton du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue a raté, pour la première fois en trois ans, une participation au championnat provincial.

Pour une première fois en trois ans, l’équipe de badminton du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue a raté de peu sa qualification pour le championnat provincial lors du championnat de conférence. Néanmoins, six joueurs de l’équipe se sont qualifiés en individuel.

Sans surprise, la formation témiscabitibienne a été vaincue par l’Outaouais en levée de rideau. Elle a ensuite battu Montmorency 4 à 3. Elle devait par la suite vaincre Marianopolis pour accéder au tournoi provincial. Malheureusement, elle a perdu encore 4 à 3. L’espoir de participer au championnat provincial a ainsi disparu. «Je suis satisfait du côté guerrier qu’on a démontré», a évoqué l’entraîneur, Denis Jolette.

«On a fini 5e, ce qui était un objectif. On a battu Montmorency, ce qu’on devait faire. Et on a perdu de façon très serrée dans des conditions pas optimales. On avait la majorité de l’équipe blessée, ce qui a compliqué notre tâche», a-t-il ajouté.

Six joueurs qualifiés

En individuel, Thomas Hallée-Gaudet et Simon Pelletier ont décroché l’argent en double, tout comme Nicolas Laprise et Christine Dulude, en mixte, ainsi que Naomi Beaudoin et Laurence Thibault, en double.

Denis Jolette a ainsi vu ses joueurs se qualifier en individuel pour le championnat provincial. «On est une des équipes à en avoir qualifié le plus. Nicolas et Christine ont vraiment joué du très bon badminton. Je crois que nos trois doubles sont tous médaillables. On est vraiment bien positionnés», a-t-il fait valoir.

Toute une saison

L’entraîneur Denis Jolette était heureux de ce que son équipe a démontré cette saison. «Ce fut une belle année. Les jeunes ont progressé et on a fait face à l’adversité. On n’a pas à rougir de notre performance», a-t-il lancé.

«Ce fut une année intéressante, surtout sur le plan humain. On avait une très bonne équipe, mais j’ai été impressionné par le fait que tous aient accepté leur rôle. Aujourd’hui, dans la société, tout le monde n’est pas prêt à faire ça. J’ai aimé l’implication qu’ils ont démontré malgré qu’ils n’aient pas nécessairement joué aussi souvent», a-t-il ajouté.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média