Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

28 mars 2019

Lucie Charest - lcharest@lexismedia.ca

Ils s’engagent à parler du Témiscamingue

Martin Héroux et Claire Bolduc, visages publics du territoire

Claire Bolduc

©Lucie Charest - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Le comédien Martin Héroux et la préfète, Claire Bolduc, se sont engagés publiquement à parler du Témiscamingue chaque fois que l’occasion s’y prêtera.

«Moi, je suis un exporté: mon travail m’a conduit à l’extérieur, a indiqué Martin Héroux, lors du lancement de la Stratégie d’attraction et de promotion du territoire, le 27 mars. Claire Bolduc, elle, c’est une importée depuis 40 ans. À nous deux, on peut parler du Témiscamingue avec notre cœur, notre raison et nos tripes.»

La complexité des messages à communiquer, sur les plans social, économique et politique, relèvera de la préfète. «Déjà, plusieurs régions du Québec comptent plus de postes à pourvoir que d’employés disponibles, et la situation continuera d'évoluer dans cette tendance. Le Témiscamingue n’y fait pas exception, a-t-elle rappelé. C'est pourquoi, en plus de mettre en valeur les opportunités offertes sur le plan professionnel, nous avons aussi choisi de miser sur la très belle qualité du milieu de vie qui est le nôtre.»

«Le Témiscamingue, c’est franchement une nouvelle terre d’avenir» - Martin Héroux

Un choix logique

Quant à Martin Héroux, il affirme avoir accepté ce rôle d'emblée, croyant au potentiel du Témiscamingue et travaillant déjà à le faire connaître. Son amour, son attachement envers sa région natale et son éloquence ont déjà été illustrés de belle façon. Ce n’est pas sans raison qu’il a souvent été associé au territoire dans le cadre de reportages. Il allait de soi de lui proposer d’en être le porte-parole.

«Je suis solidement attaché au Témiscamingue comme une racine à la terre, a-t-il imagé. Cette terre, je lui veux du bien comme à mes enfants, je la respecte comme mes ancêtres et je veux la faire connaître comme ce gisement de possibilités inépuisables. Le Témiscamingue, c’est franchement une nouvelle terre d’avenir.»

Au terme du lancement, on a invité les membres du public à devenir également des porte-paroles spontanés du territoire en diffusant eux-mêmes les outils disponibles sur le site web vivreautemiscamingue.com.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média