Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

02 avril 2019

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Des fêtes à dimension humaine pour le 100e de La Motte

Fêtes 100e La Motte

©Martin Guindon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Serge Rouillier (Sayona), le maire Réjean Richard et Rock Ouellet (Desjardins) posent en compagnie des membres du comité René Martineau, France Rheault, Kevin Chabot et Pierre Labrèche autour de la Boîte à malle du temps.

CENTENAIRE. Retrouvailles, histoire et culture seront au cœur des festivités à dimension humaine proposées aux Fêtes du 100e de La Motte, du 28 au 30 juin.

«On a décidé dès le départ de faire des événements qui s’adressent d’abord aux gens de La Motte, ceux qui sont ici, ceux qui sont partis mais qui vont revenir pour le 100e, et tous nos amis qui voudront venir», a indiqué le porte-parole Pierre Labrèche, lors du dévoilement, le 2 avril.

Toutes les activités, à l’exception du souper retrouvailles du samedi, seront gratuites. «On voulait que les fêtes soient accessibles à tous. Les soirées musicales et toutes les autres activités seront gratuites à part le grand souper des retrouvailles, dont le chef Harold Meilleur, un Lamottois, est en train de préparer le menu», a-t-il fait valoir.

Une histoire à raconter

Le volet historique s’ouvrira avec un 4 à 6 de bienvenue ayant pour thème Raconte-moi «ton» La Motte, le vendredi. «Nous allons inviter les gens à venir nous raconter leur La Motte, avec des anecdotes. On croit que c’est une excellente façon de lancer les festivités», a indiqué Pierre Labrèche.

Ce dernier présentera La balade contée. Cinq représentations sont prévues. Il s’agit d’un circuit d’autobus d’une heure où il fera revivre les grands personnages qui ont façonné La Motte en s’inspirant de La chanson trop longue de Paul Ouellet.

Exposition de photos anciennes, musée des antiquités chez André Naud, bingo à l’ancienne et Ligne du temps, un circuit sur lequel les gens sont invités à raconter l’histoire de leur propriété, mettront aussi l’histoire locale en valeur.

Du courrier… de 25 ans

Le moment phare des Fêtes du 100e sera sans doute l’ouverture de la Boîte à malle du temps, coffre dans lequel les gens ont déposé lettres et souvenirs à l’intention de membres de leur famille ou amis lors du 75e, en 1994.

C’est la famille de Michèle St-Amand qui organise l’événement. «Vu qu’il y a des lettres là-dedans, il va y avoir quelque chose comme un bureau de poste et les gens pourront venir chercher leur courrier qui arrive d’il y a 25 ans. Ils pourront se costumer à l’ancienne et prendre des photos. On s’attend à ce qu’il y ait beaucoup d’émotions», a souligné Pierre Labrèche.

Place à la musique

La musique occupera aussi une place de choix dans la programmation. Il y aura une soirée country le vendredi, avec le Lamottois Réjean Rose et son groupe, Légende Country, ainsi que Mariette Croteau, originaire de La Motte.

Le samedi, Lionel Laliberté invitera musiciens et chanteurs locaux à la soirée Les belles chansons. On pourra évidemment entendre La chanson trop longue de Paul Ouellet et ce dernier met la touche finale à une chanson pour le 100e qui sera dévoilée au Show de La Motte, le 27 avril.

Dimanche soir, la musique trad sera en vedette avec le groupe régional Racine Carrée ainsi que le calleur Jean Martineau, de La Motte, et Abitibidanse.

Son et Lumière CCYME sera aussi de la fête, alors que Yanick Lacroix et Caroline Dupré feront danser des lumières sur de la musique comme ils le font aux Fêtes. Mais cette fois-ci, le concept s’inspirera des fontaines illuminées de Las Vegas pour un spectacle intitulé Aurores boréales, présenté tous les soirs à 22h.

Les billets pour le souper des retrouvailles sont déjà en vente au coût de 35 $ sur le site internet de la Municipalité (municipalitedelamotte.ca/billetterie) et directement au bureau municipal. Chandails et casquettes à l’effigie des Fêtes sont aussi en vente.

 

Une messe sans le cardinal Ouellet

Une messe du 100e est prévue le dimanche 30 juin, mais on prévient déjà qu’elle ne sera pas célébrée par le cardinal Marc Ouellet, qui n’a pu se libérer pour l’occasion.

 

Des partenaires importants

On a profité du dévoilement de la programmation pour présenter trois partenaires importants. La Municipalité de La Motte est partenaire Centenaire, la Caisse Desjardins d’Amos partenaire Tradition et Sayona Québec, partenaire Légende. Le maire Réjean Richard a notamment évoqué la mémoire des bâtisseurs à travers son grand-père, arrivé à La Motte en 1916. «Ils seraient fiers de voir leurs descendants et les nouveaux arrivants faire de leur municipalité un endroit où il fait bon vivre et s’épanouir», a-t-il déclaré.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média