Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Éducation

Retour

08 avril 2019

Lucie Charest - lcharest@lexismedia.ca

Six élèves de Lorrainville raflent un prix provincial avec leur Sifflus Modulus

1e édition québécoise de L’Odyssée de l’Objet

Sifflus Modulus

©Gracieuseté

Dans l’ordre habituel, William Miller, Nicolas Lacroix, Justin Scaffidi, Laurie Arpin, Chad Brouillard, Jason Moffette partageaient déjà un bel enthousiasme face à leur Sifflus Modulus, tout juste avant de se rendre à Montréal où ils ont été honorés.

Six élèves de 2e cycle de l’école Marcel-Raymond (EMR) ont remporté le prix du ministère de l’Économie et de l’Innovation lors du concours L’Odyssée de l’Objet qui se tenait à Montréal les 4 et 5 avril. L’objet de survie créé en a épaté plus d’un.

Mélanie Nadeau, prof de sciences à l’EMR de Lorrainville, n’était pas peu fière de ses six élèves lorsqu’ils sont rentrés au bercail après avoir remporté le prix du ministère de l’Économie et de l’Innovation. «On se doutait bien qu’on remporterait quelque chose. Le Sifflus Modulus avait de très bonnes chances. On s’attendait à un petit quelque chose, mais le prix pour l’objet le plus inventif et le plus créatif, on était pas mal contents», a-t-elle jubilé à leur retour en classe lundi matin.

Survie et écoresponsabilité

De fait, le Sifflus Modulus est utilisé dans une situation d’urgence en forêt lorsque les piles de téléphone cellulaires sont à plat. Il s’agit d’un petit sifflet silencieux. En contrepartie, le souffle de la personne qui l’utilise active une turbine qui permet, avec un port USB de recharger suffisamment une pile de téléphone cellulaire pour permettre à la personne en détresse de loger un appel au 911 et d’être localisée avec un GPS.

«Notre but était également de travailler avec des matériaux écoresponsables, a poursuivi Mme Nadeau. Nous avions un budget de 700 $ pour le créer, et il ne nous en a coûté que 10 $. C’est un objet réalisé à partir de pièces informatiques provenant d’appareils désuets à la Commission scolaire Lac-Témiscamingue.»

Sifflus Modulus

©Gracieuseté

Simple comme bonjour ce fameux Sifflus Modulus.

«Nous avions un budget de 700 $ et il ne nous en a couté que 10 $. C’est un objet réalisé à partir de pièces informatiques provenant d’appareils désuets.» - Mélanie Nadeau

Adaptable en plus!

La beauté de la chose, c’est que les jeunes scientifiques en herbe sont allés au-delà de la première utilisation prévue. C’est un peu ce qui a contribué à ajouter le terme modulus, car avec son port USB, il peut s’adapter à différents autres objets. «Il pourrait alimenter une lampe de poche, créer un arc électrique pour allumer un feu, a noté Mme Moreau. Il n’a pas encore été adapté à d’autres appareils, mais le Sifflus est en mesure de l’être.»

Bourse et origine du concours

Le prix était accompagné d’une bourse de 1800 $, que les six élèves se sont partagée en parts égales. L’Odyssée de l’Objet est un concours d’origine belge issu d’une idée de Michel Van Cromphaut. Il se tient en Wallonie tous les deux ans depuis sa création en 2002. Cette première édition québécoise fait partie d’une démarche de partenariat entre le ministère de l’Économie et de l’Innovation et le Service Public de Wallonie.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média