Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Éducation

Retour

09 avril 2019

Anne Blondin - ablondin@lexismedia.ca

Un premier Salon vert organisé au Cégep

AB-Salon vert

©Photo L’Éclat/Le Citoyen – Anne Blondin

Emmy Drouin et Victoria Desrochers vous invitent à prendre part au premier Salon vert qui met de l’avant les initiatives limitant la production de déchets.

Emmy Drouin et Victoria Desrochers ont mis sur pied un premier Salon où l’environnement et le mouvement Zéro Déchet seront à l’honneur. Il est possible de le visiter mardi entre 17h et 19h à la Salle aux usages multiples du campus de Rouyn-Noranda.

Membres du comité Le Géant vert, Emmy Drouin et Victoria Desrochers tenaient à faire la promotion du mouvement Zéro Déchet. «À travers différents acteurs locaux, on veut montrer comment ces personnes expérimentent le Zéro Déchet», a expliqué Emmy Drouin. 

Une dizaine d’organismes et commerces seront présents pour cette première édition. La Ressourcerie Bernard-Hamel est présente pour parler de la récupération des vêtements et des meubles, Écolo-Vrac et la Semence pour la nourriture et Du fil pour la Terre sera là pour ce qui est des sacs réutilisables entre autres. 

Cette première édition se veut très conviviale et prendra la forme d’un 5 à 7. «On voulait regrouper le plus de personnes en même temps afin de pouvoir partager nos expériences et donner nos trucs, a poursuivi Emmy. L’entrée au Salon est gratuite puisque l’on ne devrait pas payer pour prendre soin de l’environnement.» Un service de bar et de traiteurs sera disponible sur les lieux. 

«Notre objectif est d’être une inspiration et une motivation pour notre entourage, le cégep et notre communauté, a signifié Victoria Desrochers. Peu importe le nombre de visiteurs, le fait de mettre sur pied l’événement est déjà un succès en soi. Voir des gens y prendre part sera qu’un boni pour nous.» 

Réponses positives 

Afin de mettre sur pied le Salon vert, les jeunes femmes ont approché différents entrepreneurs et organismes à présenter leur façon de faire une différence environnementale. Les organisatrices ont été surprises de la rapidité à laquelle elles ont reçu des réponses. 

«Nous avons reçu des réactions très positives des gens que nous avons approchées, a exprimé Victoria. Nous sommes dans une ère où il est important de parler d’environnement et les gens ont de plus en plus conscience que leurs gestes ont un impact. Les entreprises et organismes ont été très ouverts d’esprit face à notre projet.» 

Il n’y a pas que les exposants qui ont réagi positivement à l’organisation du Salon vert. 

«On a aussi senti une belle réception de la part de la population, a dit Emmy. On a annoncé notre événement sur les réseaux sociaux et on ne pensait jamais que cela aurait une aussi grande ampleur. La page du comité Le Géant vert a atteint son maximum de réactions.» 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média