Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Scolaire et collégial

Retour

10 avril 2019

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

La moitié de l’équipe de badminton du Cégep parmi les meilleures raquettes

Badminton Cégep Abitibi-Témiscamingue

©Gracieuseté

L’équipe de badminton du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue a vu six de ses joueurs terminer parmi le top 4 au Québec lors du championnat individuel.

Tous les joueurs de l’équipe de badminton du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue présents au championnat provincial individuel sont repartis en ayant terminé dans le top 4. Qui plus est, l’équipe est revenue avec deux médailles dans ses bagages.

«Je suis vraiment très satisfait. Je suis comblé parce que je pensais qu’on pouvait remporter au moins une médaille. En ramener deux et de placer notre autre duo dans le top 4, je suis comblé», a soutenu Denis Jolette.

En fait, l’entraîneur voit ainsi la moitié de son équipe terminer parmi le top 4 au Québec. «Et, quand je vois Marianopolis, qui nous a battu par un seul point, terminer 3e au Québec au championnat par équipe, ça me rend encore plus fier de mon équipe. On était très près. On n’a pas à rougir de nos performances», a-t-il exposé.

«12 des 15 médailles en individuel sont allées à des équipes de notre conférence régional. Ça prouve combien on a affronté des joueurs dominants», a-t-il ajouté.

Le bronze à saveur d’argent

En double masculin, Simon Pelletier et Thomas Hallée-Gaudet ont survolé la compétition. Ils ont baissé pavillon en demi-finale face à l’équipe de l’Outaouais. «Sincèrement, l’équipe qui a affronté l’Outaouais en finale, les gars les avaient battus. Ils auraient dû revenir avec l’argent», a lancé l’entraîneur Denis Jolette.

Pour l’entraîneur, il s’agissait aussi d’un moment émotif parce que Thomas Hallée-Gaudet complétait son parcours collégial sous ses ordres. «C’est un gars intelligent, une bonne personne. C’est, sincèrement, un des meilleurs joueurs que j’ai pu entraîner. En plus, il a de la graine d’entraîneur», a fait valoir l’entraîneur.

Stratégie

Naomi Beaudoin et Laurence Thibault ont pour leur part décroché le bronze en double féminin. «Naomi n’était pas complètement remise de sa blessure. Les filles ont dû jouer de façon stratégique. J’ai vraiment aimé le cheminement qu’ils ont fait du côté de leur analyse de jeu cette année», a mentionné Denis Jolette.

Une 4e place à saveur de victoire

Denis Jolette était aussi ravi de la performance de Christine Dulude et Nicolas Laprise en double mixte. «Le calibre était vraiment très fort. Ils ont remporté leurs quarts de finale en 3. Ils n’ont eu aucun match facile», a-t-il indiqué.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média