Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

11 avril 2019

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Direction le carré d’as pour les Huskies

Huskies Rouyn-Noranda Tigres Victoriaville

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Joël Teasdale a inscrit un tour du chapeau dans la victoire de son équipe.

Quatre matchs. Quatre victoires. Les Huskies n’ont pas perdu de temps en deuxième ronde alors qu’ils ont signé un gain de 6 à 2 pour envoyer les Tigres de Victoriaville en vacances et atteindre le carré d’as.

L’avantage numérique aura été un facteur encore une fois alors qu’il aura touché la cible à quatre fois en six occasions. «Durant la série, notre désavantage numérique a été parfait et notre attaque à cinq a été des plus solides», a lancé l’entraîneur-chef des Huskies Mario Pouliot.

Les Tigres auraient démontré de la volonté même si le score peut indiquer le contraire. La formation des Bois-Francs avait pris les devants 2 à 0 en début de match. «On s’en attendait. Je connais Louis Robitaille et c’était certain que sa gang allait être prête», a indiqué le pilote de la meute.

«On a été intense en début de match, mais dans les 6 ou 7 premières minutes, on a commis 8 à 9 revirements qui ont mené aux deux buts des Tigres. On était peut-être un peu trop confiant», a-t-il ajouté.

Du repos à venir

Le capitaine de la meute, Rafaël Harvey-Pinard, a expliqué que l’équipe avait retenu la leçon de la première ronde. «On a joué des 60 minutes de hockey dans cette série. On l’a appris durant notre série contre les Cataractes. C’est ce qu’on doit faire pour gagner», a-t-il indiqué.

«Les séries, c’est une autre saison. Il faut que tu arrives prêt et tu ne peux pas t’asseoir sur ce que tu as fait», a-t-il ajouté.

Le pilote de la meute, Mario Pouliot, était heureux de voir son équipe terminer cette ronde en quatre parties. «Ça va nous permettre de donner des congés à nos joueurs pour guérir les bobos. Ça va aussi nous permettre de recharger nos batteries», a-t-il exposé.

Des cadeaux de Noël

Les Tigres ont amorcé la rencontre en force. Isiah Gallo-Demetris (2e) a d’abord débordé la défensive adverse avant de surprendre Samuel Harvey.

Puis, quelques moments plus tard, Vincent Sévigny, à l’aide d’une mise en échec, a créé un revirement pour permettre à Mikhail Abramov (1er) d’ajouter à l’avance des locaux.

La meute a ensuite profité de deux cadeaux de Tristan Côté-Cazenave pour revenir dans le match en milieu de période. Peter Abbandonato (4e) et Alex Beaucage (4e) ont été les heureux élus.

L’avantage numérique et Joël Teasdale atomisent les Tigres

En deuxième période, l’avantage numérique des Huskies a été tout simplement phénoménal en inscrivant quatre buts en quatre occasions.

D’abord, Félix Bibeau (5e) a été patient avant de décocher un tir précis pour faire scintiller la lumière rouge.

Par la suite, le show Joël Teasdale (6e, 7e, 8e) s’est installé à Victoriaville. L’attaquant de 19 ans a marqué un but chanceux de derrière le filet qui a chassé Tristan Côté-Cazenave du match.

Puis, le numéro 24 a inscrit deux autres filets avec l’avantage d’un homme pour compléter son tour du chapeau.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média