Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Justice

Retour

16 avril 2019

Dominic Chamberland - dchamberland@lexismedia.ca

Bientôt un verdict pour Denis Lefebvre et Yves Denis?

Justice

©Photo - Archives

Denis Lefebvre et Yves Denis étaient toujours en attente d’un verdict, après la journée de lundi, à leur procès pour meurtres au Centre judiciaire Gouin de Montréal.

Le jury a complété, lundi, sa dixième journée de délibérations, mais il faut dire que les 12 jurés doivent s’entendre dans plusieurs dossiers, puisque les deux Valdoriens sont accusés de deux meurtres (ceux de Johnny «Le Notaire» Coutu et de Benoît Denis, le demi-frère d’Yves Denis), d’un homicide involontaire (celui de Kevin Walter) et de complot pour l’ensemble de ces crimes.

Ce très long procès a débuté en janvier 2018 pour les procédures préparatoires et en mai 2018 pour la présentation de la preuve de la Couronne devant le jury, lequel est séquestré depuis le 6 avril après avoir écouté durant cinq jours les directives de la juge Éliane Perreault, de la Cour supérieure, directives contenues dans environ 300 pages.

Notamment avec le témoignage d’un ancien tueur à gages devenu délateur, les procureurs de la Couronne avaient la tâche de prouver hors de tout doute raisonnable que les meurtres ont été commandés par Lefebvre et Denis au bénéfice d’une organisation criminelle (laquelle a été démantelée en octobre 2010 par l’Opération Écrevisse). Les deux hommes purgent actuellement des peines respectives de 20 et de 16 ans de prison pour gangstérisme et trafic de stupéfiants.

Publicité

Défiler pour continuer

RECTIFICATION

Denis Lefebvre et Yves Denis ont aussi des dossiers toujours pendants qui restent à régler au palais de justice de Val-d’Or. Dans des articles publiés l’automne dernier et en janvier 2019, nous avons mentionné par erreur qu’ils faisaient face, à eux deux, à plus de 90 chefs d’accusation dans ces dossiers.

Il n’en est cependant rien puisque la plupart de ces dossiers ont été réglés dans une procédure antérieure, dossiers qui concernaient notamment des accusations – pour les deux Valdoriens et plusieurs autres individus – de complot pour faire le trafic de stupéfiants, de trafic de stupéfiants, de trafic de drogue au profit d’une organisation criminelle, de possession de drogue dans le but d’en faire le trafic et de diverses possessions illégales d’armes à feu, entre 2007 et 2010.

En fait, selon les documents qu’on nous avait transmis, les dossiers des deux hommes toujours pendants à Val-d’Or seraient les suivants; pour Yves Denis: accusation de menace en décembre 2010; accusations de séquestration et de voies de fait graves contre un autre individu en mars 2011, au Centre de détention d’Amos; pour Denis Lefebvre: accusations de complot et de tentative pour commettre une entrave à la justice avec d’autres individus, en mars 2010 à Val-d’Or.

Lefebvre et Denis devaient comparaître au palais de justice de Val-d’Or le 10 avril dernier pour ces dossiers, mais comme leur procès à Montréal n’était pas encore terminé, l’audience a été remise au 4 septembre prochain.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média