Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Scolaire et collégial

Retour

16 avril 2019

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Les Astrelles se paient une belle surprise

Astrelles Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue

©Gracieuseté

Les Astrelles ont remporté la médaille d’argent lors des séries de la section B de soccer intérieur.

Ayant terminé au 4e rang de la section B, rien ne laissait présager que les Astrelles du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue allaient vaincre les champions de la saison régulière, le Cégep de Saint-Jérôme, en demi-finale.

«Notre objectif était de causer la surprise. Nous n’avions rien à perdre et nous avons décidé de jouer le tout pour le tout», a expliqué l’entraîneure, Alexe Séguin-Carrier.

Pour réussir cela, le plan était clair. «Nous savions que nous étions en mesure de marquer contre eux. Nous avions cependant l’habitude de leur donner beaucoup d’espace et nous appliquions une pression trop basse. Nous avons travaillé à resserrer le bloc défensif pour donner moins d’occasions dangereuses», a-t-elle mentionné.

Ann-Sophie Fortin a ouvert la marque en jouant un coup franc rapidement, alors que la défensive adverse était encore en train de se placer.

«Nos joueuses ont vraiment offert leur plus belle performance de la saison. Elles étaient positives, communiquaient bien et croyaient en leurs chances» - Alexe Séguin-Carrier

Si les Astrelles ont accordé un but en deuxième demie, le match s’est décidé en tirs de barrage. Mia Blanchard, Camille Chevalier et Marie-Lucia Gonzales Torres ont bien géré la pression pour permettre à leur formation d’accéder à la finale.

Le même plan de match

En finale, les Témiscabitibiennes ont décidé d’y aller pour le même plan de match. Elle affrontait Heritage College. «Malheureusement, nos déplacements étaient plus difficiles. On a eu de la difficulté à retrouver nos jambes. Nous avions dépensé beaucoup d’énergie en demi-finale et nous avions quelques blessés», a indiqué Alexe Séguin-Carrier.

«Malgré tout, nous avons offert une performance honnête. On a livré une bonne opposition. Les filles ont livré une belle finale», a-t-elle ajouté.

Les Astrelles ont perdu cette rencontre par la marque de 2 à 0.

Bilan positif

Pour la formation du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue, il s’agissait d’une première finale en quatre ans. «Nous aurions aimé jouer la finale avec une équipe en meilleure santé, mais dans les circonstances, le bilan est super positif et l’équipe peut repartir la tête haute et être fière de sa médaille d’argent», a soutenu l’entraîneure.

«Nous sommes très satisfaites de nos performances et de la tenue de l’équipe. Toutes nos joueuses ont contribué à notre succès. Elles ont tout donné et nous offert une belle opposition. Les filles ont travaillé avec acharnement dans les trois dernières semaines pour augmenter leur niveau et leurs efforts ont porté fruit», a-t-elle ajouté.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média