Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Santé

Retour

25 avril 2019

Anne Blondin - ablondin@lexismedia.ca

Plus de 200 000$ amassés pour l’électrophysiologie

La Fondation hospitalière atteint déjà 50 % de son objectif après moins d’un an

AB-Fondation hospitaliere 2018

©Photo Fondation hospitalière de Rouyn-Noranda

La formation Héros en 30 est l’un des projets menés par la FHRN. D’ici 2020, elle souhaite former plus de 1000 personnes en matière de RCR.

Lancée en avril 2018, la campagne Pour qu’il continue de battre de la Fondation hospitalière de Rouyn-Noranda (FHRN) avait atteint la moitié de son objectif de 400 000 $ dès le mois de décembre 2018. 

La campagne de financement, qui se terminera à la fin de l’année 2019, permettra de moderniser les services en électrophysiologie. 

«L’électrophysiologie touche tout ce qui est relié au cœur: tapis roulant, électrocardiogramme, etc. Cela aidera le département qui assure le suivi des maladies cardiovasculaires. En décembre 2018, 50 % de la somme était déjà amassée. Aujourd’hui, on peut dire que nous avons atteint environ 60 % de notre objectif», a fait savoir la directrice générale de la FHRN, Stéphanie Thuot, le 25 avril. 

Héros en 30 

En plus des équipements spécialisés, la FHRN offre des formations pour que la population sache comment réagir face à une personne subit un malaise cardiaque. La formation Héros en 30 est donnée à Rouyn-Noranda depuis 2018. 

Publicité

Défiler pour continuer

«Il s’agit d’une formation de réanimation cardiorespiratoire (RCR) qui s’adresse à toute la population. C’est bien d’avoir un hôpital bien équipé, mais ce qui est encore mieux, c’est de s’y rendre encore vivant. Cette formation augmente considérablement les chances de garder la personne en vie», a souligné Mme Thuot. 

Lors des trois derniers mois de 2018, 200 personnes avaient été formées grâce à Héros en 30. L’objectif de la Fondation est d’en former plus de 1000 d’ici 2020. 

À cet égard, la FHRN désire à présent former les gens dans leur milieu de travail. Les entreprises de Rouyn-Noranda intéressées par le projet peuvent contacter la FHRN afin d’organiser une séance de formation directement sur les lieux de travail. «C’est une formation simple à comprendre: en 30 minutes, on vous apprend à poser les gestes qui pourraient sauver des vies», a souligné Mme Thuot. 

Des bénévoles dévoués 

La FHRN a pour mission de solliciter des dons pour améliorer la qualité des soins des patients de Rouyn-Noranda. Pour y parvenir, elle compte sur de nombreux bénévoles donnent de leur temps sans compter. 

«C’est grâce à ces personnes que l’on peut garder la Fondation en santé. Ce sont tous des ambassadeurs de notre cause. Nos bénévoles sont des gens fidèles qui croient en la cause et qui s’impliquent», a rappelé le président de la FHRN, Me Éric Daoust. 

Uniquement pour la campagne de porte-à-porte 2018, 150 personnes qui ont pris le temps de frapper aux portes de la majorité des quartiers de Rouyn-Noranda. Cette activité a, à elle seule, permis d’amasser 60 000 $. 

Respect des donateurs 

Le président de la FHRN a également insisté sur la confiance que la population accorde à l’organisme. 

«C’est ce qui nous rend le plus fiers parce que les gens ont le choix de nous appuyer ou d’appuyer une autre fondation. Je crois qu’on a su mériter la confiance de nos donateurs en respectant les objectifs qu’on se fixe dans le cadre de nos campagnes. Si on fait une campagne pour le cœur, les dons vont aller pour cette cause. L’argent va se rendre dans le bon département», a précisé Me Daoust. 

«La Fondation est là pour répondre aux besoins prioritaires de l’établissement, en étroite collaboration avec sa direction. Le ministère de la Santé assure la base. Nous, on est là pour améliorer la qualité des soins», a ajouté Mme Thuot. 

Depuis sa création, en 1985, la FHRN a remis 6,2 M $ à l’hôpital de Rouyn-Noranda. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média