Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

26 avril 2019

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

L’Estival Rotary prend une pause à Amos

Le club Rotary s’accorde un temps de réflexion

Estival Rotary Beauce Carnaval

©Archives - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

En plus des spectacles en soirée et du bingo des enfants le samedi, l’Estival Rotary accueillait chaque année les manèges de Beauce Carnaval.

FESTIVALS. Le club Rotary d’Amos confirme la rumeur qui courait depuis déjà quelques semaines: il n’y aura pas d’Estival Rotary cet été.

Avec une trentaine de membres, dont moins d’une quinzaine vraiment actifs, le club Rotary d’Amos n’avait plus les ressources humaines nécessaires pour organiser un événement de cette envergure, le plus ancien en Abitibi.

«Ça demande énormément d’implication. Nous sommes en restructuration et on a décidé de prendre une année sabbatique tout simplement pour s’accorder un temps de réflexion sur l’avenir de l’Estival. Rien n’est encore exclu pour l’année prochaine», explique Nicolas Lavergne, président du club Rotary d’Amos.

En perte de vitesse

Ce dernier se dit conscient qu’il s’agit d’une perte importante, alors que l’Estival Rotary est présent dans la communauté depuis plus de 60 ans. «Je peux vous dire que ce n’est pas le genre de décision qu’on veut prendre comme président, mais je pense que comme tout événement, il était de mise de s’arrêter pour réfléchir à l’avenir», réitère-t-il.

Publicité

Défiler pour continuer

«Le message qu’on lance aujourd’hui, c’est qu’il nous faut plus de membres. S’il a déjà été réservé à une certaine élite, le club Rotary est aujourd’hui ouvert à tous ceux qui souhaitent s’impliquer et comme le dit notre slogan: servir d’abord», renchérit Guy Nolet, président du comité des dons.

«Les gens ont le plus en plus de choix en matière d’événements et de festivals l’été, mais leur budget de loisir ne va pas nécessairement en augmentant» - Nicolas Lavergne

Nicolas Lavergne reconnaît par ailleurs que l’Estival Rotary était en perte de vitesse ces dernières années. La formule a été revue à quelques reprises pour rendre l’événement plus accessible. Des spectacles plus modestes ont été offerts, permettant de réduire considérablement le prix d’entrée à 5 $ pour les plus de 12 ans et gratuit pour les enfants.

Beauce en pause

Cette décision du club Rotary signifie aussi une pause dans la visite annuelle de Beauce Carnaval, une association qui dure depuis plus de 50 ans à Amos. Des discussions ont toujours lieu quant au très populaire bingo des enfants Desjardins.

«Beauce Carnaval a pris la décision qui lui appartient de ne pas venir cette année, puisqu’il ne pouvait pas s’attacher à un événement. Mais ce sont des partenaires de longue date et je dirais qu’il y a de très bonnes chances qu’ils reviennent sous une forme ou une autre l’an prochain. Je n’ai pas trop d’inquiétudes à ce sujet», affirme Nicolas Lavergne.

Plus de 3 millions $

En plus de divertir les familles, l’Estival Rotary était aussi la plus importante activité de financement du club Rotary, lui permettant de redistribuer plus de 3 M $ dans la collectivité à ce jour. C’est sans compter les autres retombées économiques.

Toutefois, les surplus qui ont déjà été de 100 000 $ ont fondu pour tourner davantage autour de 15 000 $ ces dernières années. «Nous avions accumulé des fonds, alors notre décision n’affectera pas pour le moment notre capacité à répondre à nos engagements dans la communauté», assure M. Lavergne.

D’ailleurs, Guy Nolet confirme que le club a pu faire des dons totalisant 22 000 $ aux organismes qu’il soutient. «On vient aussi de verser 50 000 $ à la Ville d’Amos pour la coursive du Complexe sportif Desjardins et 10 000 $ à la Fondation Héritage de la cathédrale», précise-t-il.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média