Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

02 mai 2019

Lucie Charest - lcharest@lexismedia.ca

Une mamie participe à un Place aux jeunes version 2.0

Carole Belisle

©Lucie Charest - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Carole Belisle a pleinement profité de son séjour exploratoire au Témiscamingue. Elle en ressort satisfaite de ce qu’elle a appris.

Sept participants d’une même cohorte ont foulé le sol témiscamien les 30 avril et 1er mai. Ils participaient à un séjour exploratoire, de type Place aux jeunes incluant les plus de 35 ans, ciblant les secteurs de la santé et de l’éducation où une pénurie de main-d’œuvre sévit.

«Déjà, le Centre de santé et la Commission scolaire m’avaient interpellée pour ce dossier spécifique, a indiqué Manon Gauthier, agente de migration au Carrefour jeunesse emploi du Témiscamingue. C’était la première fois que des employeurs s’adressaient directement à nous de cette manière. Comme la plupart des personnes intéressées en éducation étaient déjà en emploi, nous avons convenu de décaler leur séjour à la fin des classes.»

La cohorte, dont quatre avaient plus de 35 ans, comprenait trois infirmiers, deux préposées aux bénéficiaires, une adjointe administrative et une éducatrice spécialisée. Outre les questions liées à l’emploi, les préoccupations des participants ont porté entre autres sur les loisirs, les services offerts.

«Pour les participants, c’est une décision majeure, certains doivent déménager avec leur famille, ça peut représenter un changement incroyable, a noté Mme Gauthier. Ils se posent beaucoup de questions et nous, nous sommes honnêtes. Nous n’avons peut-être pas ceci, mais nous avons cela. Les gens sont créatifs et ils innovent ici.»

Séjour exploratoire Témiscamingue

©Lucie Charest - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Après une visite à la Galerie du Rift, les participants et leurs accompagnateurs prenaient la route du Lieu national historique Fort Témiscamingue, question de découvrir les attraits du territoire.

«J’avais déjà l’intention de venir prendre le pouls des opportunités d’emploi au Témiscamingue l’été prochain» -Carole Belisle

Se rapprocher de ses petits-enfants

Carole Belisle, connaissait déjà le Témiscamingue pour y avoir visité à plusieurs reprises la petite famille de son fils, Alexandre Binette, maire de Moffet. «J’ai des petits-enfants à Montréal, et au Témiscamingue, a-t-elle souligné. J’avais l’intention de venir prendre le pouls des opportunités d’emploi au Témiscamingue l’été prochain, pour me rapprocher de mes petits-enfants qui habitent ici. Alexandre m’a parlé du séjour exploratoire qui s’organisait dans mon secteur d’activités, alors j’ai simplement décidé de m’inscrire.»

Et elle n’a pas regretté ce choix, car elle a pu rencontrer les employeurs dans un contexte précis, avec des collègues de cohorte qui faisaient également part de leurs propres préoccupations. «J’ai appris qu’il y avait un roulement de personnel dans mon secteur, tant au niveau du CISSS que de la Commission scolaire, alors je tente ma chance», s’est-elle réjouie.

De par sa formation d’auxiliaire en santé, Mme Belisle, peut travailler tant auprès d’une clientèle de CLSC que scolaire. Elle a beaucoup oeuvré en périnatalité, mais ses compétences sont facilement transférables auprès des personnes âgées, ou d’enfants qui ont besoin d’accompagnement.

 

Manon Gauthier

©Lucie Charest - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Manon Gauthier, en compagnie la doyenne des participants, Carole Belisle.

Outre Mme Belisle, dont une partie de la famille habite à Moffet, deux autres participantes vivent une situation apparentée à la sienne, car elles ont un conjoint qui est déjà en emploi au Témiscamingue, l’un chez Rayonier à Témiscaming et l’autre à la municipalité de Béarn.

Ce type de séjour exploratoire, incluant les 35 ans et plus et tous les statuts d’immigrants, a été réalisé dans le cadre d’un mandat d’attraction confié à l’ensemble des CJE de la région par la Conférence des préfets.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média