Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

03 mai 2019

Marc-André Gemme - magemme@lexismedia.ca

Investissez-vous assez dans la formation de vos employés?

Bruno Lambert

©Photo L'Éclat / Le Citoyen – Marc-André Gemme

Bruno Lambert lors de son passage à La Sarre.

Le conférencier Bruno Lambert était de passage à La Sarre pour la deuxième édition du Colloque RH. Il a notamment traité de l’importance de la formation des employés.

«De nos jours, dans bien des cas, les enfants sont placés en service de garde dès la fin du congé de maternité, a-t-il mentionné. Ils sont donc élevés dans un système qui les divertit, les organise, les dirige et qui, depuis qu’ils ont un an, leur dit quand manger la collation, quand aller faire pipi et quand aller jouer dehors.» 

Une fois à la maison, les parents continuent d’organiser leurs vies en planifiant des activités, les vacances, les cours de natation, de karaté, etc. «Aujourd’hui, les enfants ne sont que le produit de ce qu’on en a fait, a indiqué M. Lambert. On les a accompagnés toute leur vie. Ce n’est pas différent lorsqu’ils arrivent sur le marché du travail: ils doivent être accompagnés.» 

Se faire des attentes réalistes 

Publicité

Défiler pour continuer

«Si vous voulez rire, allez regarder les sites d’emplois, a lancé Bruno Lambert. Les entreprises cherchent des employés trilingues, qui maîtrisent Office, qui savent programmer, qui sont capables de faire du graphisme, d’offrir un service à la clientèle hors pair, d’être disponibles 24 heures par jour, et tout ça pour un poste de niveau d’entrée.» 

Le conférencier invite les entrepreneurs à se questionner sur ce qu’ils cherchent vraiment, soit à pourvoir des postes ou à trouver des compétences. «Oui, vous allez avoir besoin d’un ingénieur pour programmer vos systèmes ou planifier votre ligne d’assemblage, mais est-ce que c’est d’un ingénieur dont vous avez besoin par la suite pour opérer l’équipement?», a-t-il questionné. 

Adopter une culture de développement 

Ce que M. Lambert recommande, c’est de trouver des employés qui démontrent les compétences et les aptitudes recherchées, et d’investir dans leur développement. 

«De nombreuses études arrivent aux mêmes conclusions: une culture d’apprentissage et de développement forte dans une entreprise lui permet de rester compétitive et d’augmenter sa profitabilité, a-t-il fait valoir. La formation des employés n’est pas une dépense, c’est un investissement.» 

Selon lui, les entreprises qui encadrent bien ces jeunes qui ont été pris en charge dans un système pratiquement depuis leur naissance vont rester fidèles à un employeur qui s’occupe de leur développement et qui les forme pour devenir meilleurs. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média