Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

10 mai 2019

Lucie Charest - lcharest@lexismedia.ca

Capable de rêver, capable de réaliser

Semaine témiscamienne de la santé mentale

Semaine santé mentale

©gracieuseté

L’atelier avec le tableau de visualisation a été donné entre autres, à un groupe d’éducation populaire dans les locaux de la Commission scolaire.

Tout doucement, la Semaine témiscamienne en santé mentale fait son petit bonhomme de chemin, du 5 au 11 mai. Année après année différentes activités rappellent comme il est important de prendre soin de soi.

Christine Meunier, intervenante communautaire au CISSSAT à Ville-Marie, y collabore depuis de nombreuses années. «Si tu peux le rêver, tu peux le faire, est le thème que nous avons retenu cette année, a-t-elle indiqué. Chaque année, nous observons les grandes tendances, le climat social de ce qui se passe au Témiscamingue. Depuis quelques années, le rythme trépidant des gens nous suggérait de les inviter à prendre un temps pour soi, se créer un oasis pour s’arrêter, réfléchir à ce qu’on fait avec nos rêves, où nous en sommes dans l’atteinte, la poursuite de nos rêves.»

Publicité

Défiler pour continuer

«Le rythme trépidant des gens nous suggérait de les inviter à prendre un temps pour soi, se créer une oasis pour s’arrêter, réfléchir à ce qu’on fait avec nos rêves, où nous en sommes dans l’atteinte, la poursuite de nos rêves» - Christine Meunier

Tableau de visualisation

@R:Un tableau de visualisation a spécialement été mis sur pied pour cette édition 2019 de la Semaine témiscamienne en santé mentale. Il sert un peu d’outil dans le cadre d’ateliers dispensés auprès de différentes clientèles.

Le fascicule a été rendu public sur la page Facebook de l’événement et distribué auprès d’organismes. Sa réalisation se divise en trois étapes, soit un petit questionnaire portant sur les priorités, les sphères les plus importantes de notre vie, les personnes qui nous entourent, ce que nous souhaitons améliorer. La deuxième étape se fait sous forme de bricolage réunissant des mots, des images, des couleurs inspirantes. Et enfin les explications sur la façon d’utiliser ce tableau de visualisation.

Semaine santé mentale

©gracieuseté

Différents articles mis à la disposition des participantes pour réaliser leur propre tableau de visualisation.

La distribution de galettes à des endroits stratégiques à Notre-Dame-du-Nord et Témiscaming s’est tenue encore cette année. Celle de Ville-Marie a été reportée à une date ultérieure en raison des travaux d’aqueduc qui perturbaient la circulation.

«Nous ne mesurons pas les résultats de cette semaine d’activités de façon exhaustive, sinon à travers une fiche d’évaluation à la suite de la tenue d’une activité, a noté Mme Meunier. Par contre, nous recevons régulièrement des témoignes de reconnaissance dans d’autres contextes.»

Le comité de la Semaine témiscamienne de la santé mentale est formé d'intervenants provenant des organismes suivants: CISSSAT, CSLT, L'Entretoise, Le Groupe Image, le centre de prévention du suicide, la communauté Wolf Lake.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média