Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

15 mai 2019

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

La Coupe Memorial dans le viseur des Huskies

Les Huskies se sont envolés dans la matinée du 15 mai en direction d’Halifax.

Huskies Rouyn-Noranda Coupe Memorial

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Après la Coupe du Président, les Huskies ont un autre trophée dans le viseur: la Coupe Memorial. Profitant de l’expérience passée de quatre joueurs et de leur entraîneur-chef, la meute croit en ses chances.

Peter Abbandonato était présent à Red Deer en 2016. L’attaquant n’a pas oublié ce tournoi. «C’est un tournoi incroyable. La dernière fois, je n’avais pas un grand rôle. Cette fois, j’ai plus de responsabilités et je veux apporter mon expérience. Ce fut une défaite qui nous a brisé le cœur et on veut notre revanche», a-t-il lancé.

Des propos partagés par son gardien, Samuel Harvey, qui avait regardé la partie du banc de la meute, alors qu’il était l’auxiliaire de Chase Marchand. «Côté personnel, ce sera un peu plus spécial, mais du côté de l’équipe, c’est la même chose. On veut gagner. J’ai été chanceux d’y aller une première fois. Je me considère autant chanceux d’y retourner», a-t-il confié.

«Pour moi, c’est une opportunité de revivre ce tournoi une deuxième fois. C’est vraiment difficile de décrire le sentiment qui m’habite», a pour sa part ajouté Mario Pouliot, qui en sera à sa deuxième présence consécutive, alors qu’il avait remporté ce précieux trophée l’an dernier.

Publicité

Défiler pour continuer

Le capitaine Rafaël Harvey-Pinard aura l’occasion de se servir de ce tournoi comme tremplin pour impressionner les dépisteurs.

«Oui, ça donne une certaine visibilité, mais ça ne compte pas à mes yeux. Moi, ce que je veux, c’est gagner» - Rafaël Harvey-Pinard

Éviter les distractions

Les Huskies seront en terrain connu à Halifax, alors qu’ils sont notamment restés au même hôtel qu’ils avaient occupé durant la Coupe du Président. «On connait la ville et l’aréna. On sait à quoi s’attendre. Il va y avoir beaucoup de distractions, mais on a déjà eu un aperçu», a précisé Félix Bibeau.

Pour le pilote de la meute, les distractions seront nombreuses. «C’est la plus grosse attrape. C’est important de rester loin des distractions. La présence des médias est très importante. En plus, Halifax est une ville où il y a plusieurs choses à faire», a-t-il expliqué.

L’expérience acquise sera importante. «Le fait d’avoir Peter, Jacob et Samuel, en plus de Noah et moi, on a plusieurs personnes qui ont participé au tournoi. Les distractions sont nombreuses et, dans un tournoi comme ça, on a du temps libre. C’est important de s’occuper tout en laissant aux gars le temps de relâcher mentalement», a évoqué Mario Pouliot.

Retour rapide à l’entraînement

Les Huskies sont rapidement revenus à l’entraînement après avoir fêté la victoire. «C’était important de célébrer avec les partisans en arrivant. Les gars ont retouché la patinoire le 14 mai. Ils ont pu jouer avec la rondelle, prendre des tirs. On a travaillé notre exécution, les courses pour la rondelle et les batailles à un contre un», a mentionné Mario Pouliot.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média