Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

16 mai 2019

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Des agents participent au relais des Olympiques spéciaux

Course flambeau agents paix

©gracieuseté

Le groupe d’agents de la paix qui a pris part à la Course au flambeau au profit d’Olympiques spéciaux Québec, le 16 mai, à Amos.

COMMUNAUTÉ. Pour une troisième année consécutive, des agents de la paix de l’Abitibi-Témiscamingue ont pris part à la Course au flambeau au profit d’Olympiques spéciaux Québec, le 16 mai.

Ils sont près d’une vingtaine de policiers de la Sûreté du Québec, d’agents des services correctionnels et des services de probation à avoir pris part à la course amicale de 5 km dans les rues d’Amos. Ils ont couru avec la quilleuse Manon Cliche et son entraîneur Mario Inkel, qui rentrent des Jeux d’été mondiaux d’Olympiques spéciaux à Abu Dhabi.

«C’est devenu la cause des agents de la paix partout dans le monde, un peu comme les grands brûlés sont la cause des pompiers. L’objectif du relais de la flamme, c’est de faire connaître les Olympiques spéciaux. Ils offrent aux personnes vivant avec une déficience intellectuelle l’occasion de se surpasser et de vivre de belles réalisations qui passent souvent sous le radar. On a pu voir les quilleurs aux Jeux du Québec cet hiver et ils incarnent parfaitement l’esprit sportif et le plaisir du sport», précise le lieutenant François Côté, responsable du poste de la Sûreté du Québec de Val-d’Or.

La Course au flambeau des agents de la paix a aussi eu lieu dans 11 autres villes du Québec, réunissant plus de 550 participants. Plus de 85 000 participants courent dans 35 pays. Olympiques spéciaux a pour mission d’enrichir par le sport la vie des personnes vivant avec une déficience intellectuelle et de favoriser leur inclusion sociale.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média