Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

23 mai 2019

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Mathieu Gagnon: être une éponge

Huskies Rouyn-Noranda

©CHL Images/Vincent Éthier

Mathieu Gagnon (le plus à gauche) essaie d'emmagasiner le plus d'expérience que possible.

Caché sur le quatrième trio des Huskies, l’attaquant gatinois de 17 ans Mathieu Gagnon profite au maximum de son expérience à la Coupe Memorial. Même si son utilisation est limitée, pas question de laisser passer une seule goutte d’expérience.

«C’est vraiment très gros. En ce moment, je suis une éponge. J’essaie d’emmagasiner toute l’expérience que je peux, autant des vétérans comme Peter Abbandonato, Samuel Harvey et Jacob Neveu que mes autres coéquipiers», a confié le jeune homme.

«J’essaie d’aider l’équipe du mieux que je le peux. En même temps, ce que l’expérience que j’acquiers cette année va me permettre d’aider l’équipe l’an prochain», a-t-il ajouté.

Vivre ses réussites

Il faut dire qu’on ne compte pas nécessairement sur lui pour faire la différence. «Ce n’est pas facile de ne pas jouer beaucoup, mais c’est mon travail. Quand Mario Pouliot appelle mon nom, j’y vais. J’essaie d’utiliser ma vitesse», a-t-il mentionné.

Néanmoins, quelques réussites aident le jeune homme à gagner en confiance. Dans quelques matchs, son trio a su générer quelques temps forts en offensive. «Quand on réussit cela, on aide à créer du momentum et on peut dire mission accomplie. Si on réussit à amener une production offensive, c’est un bonus pour notre équipe», a-t-il expliqué.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média