Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

24 mai 2019

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Le Storm se dresse entre les Huskies et la finale

Huskies Rouyn-Noranda Storm Guelph

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Les Huskies affronteront le Storm de Guelph dès 19h ce soir sur les ondes de TVA Sports.

Pour la première fois de l’année, les Huskies feront face à l’élimination. En effet, une victoire signifie une participation à la finale de la Coupe Memorial alors qu’une défaite met un terme à la saison des Rouynorandiens.

«J’aime notre situation. On a perdu le premier match, mais on sait tous qu’on n’a pas joué un grand match. Pour nous, on sait exactement quelles choses on doit mieux faire. On affronte une bonne équipe de hockey et on sera prêt pour ce challenge», a signalé le pilote des Huskies Mario Pouliot.

Néanmoins, la meute n’a jamais fait face à l’élimination. De son côté, le Storm de Guelph a une fiche de 7-0 lorsqu’il est menacé d’être envoyé en vacances. «On est confiant. On a affronté de bonnes équipes toute la saison et on a toujours trouvé une façon de gagner. On sait les erreurs qu’on a commises», a soutenu l’entraîneur rouynorandien.

«C’est une saison d’un match. On doit jouer notre meilleur match et ne pas penser plus loin», a-t-il ajouté.

Mieux gérer

Chez les joueurs, les erreurs du premier ont été apprises. «On sait maintenant à quoi s’attendre contrairement au premier match. C’est une équipe talentueuse. Ils n’ont pas besoin de beaucoup de chances de marquer pour en profiter. On va devoir réduire leur temps et espace et surtout bien jouer défensivement», a soutenu Félix Bibeau.

«Ce ne fut pas notre meilleur match contre Guelph. On va devoir jouer selon notre identité, comme on l’a fait en troisième période contre Halifax», a pour sa part mentionné William Rouleau.

Certaines facettes du jeu de la meute avaient été un problème. «Notre gros problème, ce fut les revirements, même contre Halifax. Il va falloir éviter d’en donner», a précisé Samuel Harvey.

Mario Pouliot abondait dans le même sens. «On va devoir mieux gérer la rondelle. Il faut aussi leur couper temps et espace en zone neutre pour éviter qu’il prenne de la vitesse.»

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média