Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

24 mai 2019

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Les Huskies en finale de la Coupe Memorial!

Huskies Rouyn-Noranda Storm Guelph

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Les Huskies affronteront les Mooseheads d'Halifax en finale de la Coupe Memorial.

Les Huskies ont disputé un de leurs très bons matchs de hockey de l’année. Profitant de deux buts de Félix Bibeau en troisième période, la meute s’est dirigé vers une victoire de 6 à 4 sur le Storm de Guelph.

Alors que le Storm tourbillonnait en territoire rouynorandien, Rafaël Harvey-Pinard a bloqué un tir avant de s’échapper et d’assurer la victoire de son équipe. «C’est effectivement un de mes gros jeux. J’ai réalisé qu’il restait six secondes au match après être parti en échappée. J’étais vraiment content. Surtout qu’ils poussaient vraiment fort. Ils ont beaucoup de joueurs talentueux dans leur équipe», a-t-il évoqué.

Il faut dire que quelques instants auparavant, il avait raté le filet désert de quelques centimètres, ce qui aurait pu coûter cher aux Huskies. «Quand j’ai raté le filet ouvert, j’y ai pensé. Je me suis dit que j’allais travailler encore plus fort dans ma zone défensive», a lancé le capitaine.

Même Félix Bibeau a avoué que les Huskies ont senti la pression. «Ils étaient 6 et on était 5. Ils ont eu la rondelle pendant deux minutes avant leur but. On ne sait pas ce qui se serait passé si notre capitaine n’avait pas bloqué ce tir. On l’a eu avec la victoire du Canada face à la Suisse. À ce moment, ce n’est pas comment qui compte, mais juste de gagner», a-t-il soutenu.

«On était à la fois proche et à la fois loin. On a gardé notre sang-froid. On savait qu’il allait essayer de prendre des tirs d’en haut. Le tir bloqué de Rafaël, c’est Rafaël. Il est prêt à tout pour gagner et c’est pour ça qu’il est notre capitaine», a ajouté le pilote des Huskies Mario Pouliot.

Félix Bibeau sort le grand jeu

Fidèle à ses habitudes depuis le début des séries, Félix Bibeau a marqué deux buts importants en troisième période. «C’est probablement parmi mes plus gros buts en carrière. Le match était serré et c’est pour ça qu’on joue au hockey, pas pour des matchs de 10 à 0», a-t-il mentionné.

Mario Pouliot a lancé des fleurs à ce trio. «Le trio à Bibeau, Harvey-Pinard et Lauko a été très dangereux. Noah Dobson a été très bon et Teasdale a été très physique et intense. Nos vétérans ont donné le ton et les autres ont suivi», a-t-il mentionné.

«C’est une grosse victoire, mais ce qui est important, c’est qu’on a joué notre meilleur 60 minutes du tournoi. On a été plus nerveux en début de match, mais on a été bon sur nos sorties de zone et on a bien contrôlé leur vitesse», a-t-il ajouté.

Neveu sur la patinoire

Jacob Neveu n’a pas fait une présence dans le match, mais il était assis au banc de son équipe durant toute la rencontre. «On m’a demandé si je voulais être là et j’ai dit oui tout de suite. Je ne savais pas si j’allais embarquer pour l’échauffement, mais les gars m’ont convaincu d’y aller», a-t-il relaté.

Le Rouynorandien n’avait plus de voix à la fin du match, notamment en raison du tir bloqué du capitaine de la meute. «C’est une des raisons pourquoi je n’ai plus de voix. J’ai lâché un de ses cris de joie. J’ai passé le match à les encourager. D’être avec eux, c’est incroyable», a-t-il confié.

Le geste de Mario Pouliot se voulait un signe de reconnaissance. «Jacob Neveu est un guerrier. S’il est blessé, c’est parce qu’il s’est blessé en défendant le logo des Huskies. Il l’a toujours fait avec beaucoup de fierté. C’est un vrai Husky. Il a un réel impact avec notre groupe de leaders», a-t-il fait valoir.

Dix minutes offensives

Les Huskies ont ouvert la marque lors d’un avantage numérique. Jakub Lauko a déjoué un joueur avant d’échapper la rondelle. Heureusement, Alex Beaucage (1er) passait par là et a profité de cette occasion pour marquer.

La réplique n’a pas tardé. Profitant d’une erreur de Justin Bergeron, Mackenzie Entwistle s’est amené à deux contre un avec Isaac Ratcliffe (2e). Ce dernier a trompé la vigilance de Samuel Harvey.

Une minute plus tard, après une mise en jeu remporté par Guelph, Jack Hanley (1er) a décoché un tir que le gardien de la meute n’a jamais vu en raison du trafic devant lui.

Avant la fin de la moitié de cette période, Joël Teasdale (3e) a réalisé une belle pièce de jeu individuelle pour créer l’égalité.

L’égalité persiste

En début de deuxième période, le Storm a repris les devants. De courtes passes entre Zachary Roberts et Jack Hanley ont disséqué la défensive rouynorandienne, ce qui a mené au but de Cedric Ralph (1er).

Tyler Hinam (3e) a continué d’avoir du succès sur la patinoire d’Halifax. Le patineur de Cole Harbour a décoché un tir dès la mise en jeu pour ramener les deux équipes à la case départ.

Encore Bibeau

En début de troisième période, Félix Bibeau (3e), bien placé dans l’enclave, a profité d’une très belle passe de Rafaël Harvey-Pinard pour donner les devants aux Rouynorandiens.

Le numéro 21 de la meute n’avait pas dit son dernier mot. Encore une fois, l’échec avant de Harvey-Pinard a permis à Jakub Lauko de récupérer le disque avant de remettre à Bibeau (4e) qui a marqué son deuxième du match.

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Samuel Harvey a souvent été dérangé par les attaquants du Storm de Guelph.

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Nick Suzuki a démontré l'étendue de son talent.

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Mathieu Gagnon a raté une chance en or sur cette passe de Joël Teasdale.

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Noah Dobson transporte la rondelle en zone neutre.

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Le tir d'Isaac Ratcliffe n'a donné aucune chance à Samuel Harvey.

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Isaac Ratcliffe a inscrit le premier but du Storm de Guelph.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média