Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

26 mai 2019

Anne Blondin - ablondin@lexismedia.ca

La production commerciale commencera sous peu à Meliadine

©Photo Agnico Eagle

La mine Meliadine devait entrer en production commerciale au cours du mois de mai, selon les informations fournies par Agnico Eagle.

Depuis le début de février, la mine Meliadine d’Agnico Eagle, au Nunavut, produit de l’or sur une base pré-commerciale, un statut qui devrait changer sous peu. 

Selon son rapport du premier trimestre de 2019, Agnico Eagle prévoyait que la production commerciale à Meliadine soit enclenchée dès le mois de mai. Depuis février, près de 140 000 tonnes de minerai avaient été traitées. Ce minerai provenait de réserves empilées à la surface et avait une teneur d’environ 7 grammes d’or par tonne de minerai (g/T Au). Il a été possible d’en retirer 17 582 onces d’or. 

Il est également indiqué que le circuit de traitement par gravité est complètement opérationnel depuis le mois d’avril. Au cours du deuxième trimestre, qui s’échelonne d’avril à juin, Agnico Eagle prévoit être en mesure de traiter environ 3250 tonnes de minerai par jour. À quelques reprises, elle a d’ailleurs franchi le cap des 3700 tonnes par jour. 

À ce rythme, Agnico Eagle a estimé que 230 000 onces d’or pourrait être produites à Meliadine au cours de l’année 2019 en incluant la production pré-commerciale. 

Plus d’exploration à Meliadine 

Le projet de Meliadine est composé de sept dépôts d’or, dont six font partie des plans de développement actuels. Le plus grand dépôt, Tiriganiaq, a fait l’objet de forages au cours des premiers mois de 2019. Cela a permis, entre autres, de détecter du minerai ayant une teneur de 39,9 g/T Au sur une épaisseur de 4,5 mètres, une teneur de 11,3 g/T Au sur 6,5 mètres ainsi qu’une teneur de 7,5 g/T Au sur 8,6 mètres. 

Agnico Eagle a estimé, en décembre 2018, que Tiriganiaq renfermerait 16,7 millions de tonnes de minerai à une teneur d’environ 6,97 g/T Au. Le dépôt contiendrait ainsi 3,8 millions d’onces d’or. 

Amaruq 

À Amaruq, la digue permettant d’assécher une partie du lac Whale est maintenant complétée. Dès février, des travaux pour retirer l’eau de la section isolée ont été entrepris. Le gisement Amaruq doit être exploité à ciel ouvert et les travaux en ce sens devraient s’accélérer avec l’assèchement du lac. La production initiale du dépôt Whale Tail est prévue pour le début de l’été. 

Ralentissement à Meadowbank 

Un total de 628 000 tonnes de minerai ont été traitées à l’usine de la mine Meadowbank, soit l’équivalent de 6978 tonnes par jour pour la période s’échelonnant du 1er janvier au 31 mars 2019. La teneur en or du minerai était de 2,28 g/T Au. Il s’agit d’une diminution d’un peu plus de 2000 tonnes par jour comparativement aux trois premiers mois de l’année 2018. Quelque 43 502 onces d’or ont été produites, soit une diminution de près de 18 000 onces par rapport à la même période en 2018. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média