Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

02 juin 2019

Lucie Charest - lcharest@lexismedia.ca

Dans trois jours deux Témiscamiennes performeront à Belfort

Juliette Lefebvre-Tardif

©Gracieuseté : Nicolas Gariepy

Tout juste avant la finale nationale, Annabelle Gingras et Juliette Lefebvre-Tardif affirmaient ne pas participer pour revenir avec un prix, mais pour s’amuser et prendre de l’expérience. Elles ont gagné sur les trois plans.

Après avoir remporté un prix à la finale nationale de Cégeps en spectacle, deux fières Témiscamiennes, étudiantes au campus du cégep de Rouyn-Noranda, représenteront le Québec au Festival international de musique universitaire de Belfort, en France, du 5 au 12 juin.

«Attachez vos tuques avec de la broche, cousins français, parce que ça va barder», avait prévenu Juliette Lefebvre-Tardif, sur sa page Facebook, après avoir remporté avec sa collègue, Annabelle Gingras, le Prix de l’Office franco-québécois pour la jeunesse et du Festival international de musique universitaire de Belfort en France (OFQJ – FIMU), lors de la finale nationale de Cégeps en spectacle.

«Après des années de travail acharné sur ma musique, ce travail est enfin récompensé, a-t-elle poursuivi. Ce sera un honneur de nous rendre en France.»

Enthousiasme

La directrice des affaires étudiantes et des communications du Cégep, Kathleen Slobodian, a accueilli la nouvelle avec enthousiasme.

«Leur prestation musicale est tout simplement remarquable, s’est-elle réjouie. C’est un honneur pour notre collège que deux de nos étudiantes s’illustrent ainsi sur la scène provinciale et qu’elles aient, par la même, occasion la chance unique de se faire connaître en France.»

À suivre?

Présenté par Desjardins, Cégeps en spectacle est une Produit par le Réseau intercollégial des activités socioculturelles du Québec (RIASQ), Cégeps en spectacle est présenté par Desjardins, en collaboration avec le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, le ministère de la Culture et des Communications, le Secrétariat à la jeunesse et la Fédération des cégeps.

Différents autres partenaires du secteur culturel y collaborent de même que le Festival TransAmérique, le Village en chanson de Petite-Vallée, le Festival Vue sur la relève, le Festival international de la chanson de Granby et l’École nationale de la chanson. Parions que ce prix que viennent de recevoir Anabelle Gingras et Julie Lefebvre-Tardif ne sera pas le dernier.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média