Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

07 juin 2019

Marc-André Gemme - magemme@lexismedia.ca

La Vache à Maillotte inaugure sa boutique revampée

Assaisonnements à fromage et tortillons en vrac

Vache à maillotte la sarre fromage

©Photo L'Éclat / Le Citoyen - Marc-André Gemme

La fromagerie La Vache à Maillotte de La Sarre a officiellement inauguré sa nouvelle boutique, le jeudi 6 juin.

Bar à grains fromage la vache à maillotte

©Photo L'Éclat / Le Citoyen - Marc-André Gemme

Le nouveau bar à grains de la fromagerie La Vache à Maillotte permet aux gens de choisir leur propre saveur et la quantité de fromage qu’ils veulent.

Même si les nouveaux locaux ont été dévoilés au public en mars, les propriétaires de La Vache à Maillotte ont attendu le beau temps pour faire l’inauguration officielle de leur salle de montre. 

«On a totalement revampé la boutique et installé un bar à grains qui permet aux gens d’acheter du fromage en grains ou des tortillons en vrac, a expliqué Marco Hachey, copropriétaire et directeur général de l’entreprise. Les gens peuvent également assaisonner leur fromage avec un choix d’une dizaine de saveurs différentes.» 

Il est également possible, à présent, d’acheter le fromage de La Vache à Maillotte en meule complète. 

La fromagerie accepte également les contenants réutilisables. Les gens peuvent donc arriver en boutique avec leurs sacs ou pots pour acheter leur fromage. 

Moderniser son image 

Les travaux de modernisation de l’image de La Vache à Maillotte ont débuté l’année dernière avec, entre autres, un renouveau de la face de l’édifice. «Cette année, on continue de moderniser notre image, mais on regarde aussi pour agrandir notre marché», a indiqué M. Hachey. 

L’entreprise étudie présentement la possibilité d’offrir ses produits dans la région de Timmins et ailleurs dans le Nord-Est ontarien. «On est également en train d’évaluer la possibilité de fabriquer du yogourt ou de vendre du lait de consommation», a ajouté Marco Hachey. 

La venue récente de compétiteurs comme Fromabitibi à Colombourg ou Boréalait dans la région d’Amos, font en sorte que les propriétaires de La Vache à Maillotte cherchent toujours à innover. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média