Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

11 juin 2019

Camille Lalancette - clalancette@lexismedia.ca

Comment va le cowboy blessé du Rodéo de La Sarre?

CL-Cowboy blessé

©Photo: gracieuseté - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

David Ladouceur, le cowboy blessé.

David Ladouceur était l’un des derniers compétiteurs de la soirée de samedi lors  de l’épreuve de Bulls Fighting. La foule a été témoin de l’incident.

«Le but est d’esquiver le taureau, malheureusement, David a perdu pied et le bœuf l’a projeté par terre», explique le président du Rodéo, Guillaume Dallaire. 

Sur la page Facebook du Festival équestre et Rodéo professionnel de La Sarre, on peut lire un message de sa part : «Je vais bien même dans les circonstances! J’ai fait une bonne commotion cérébrale et j’ai la mâchoire fracturée à deux endroits, ma tête va bien, plus de peur que de mal. Je vais me rétablir, ne vous inquiétez pas. Je sais que je fais un sport extrême et que des accidents, ça arrive, ce n’est pas le premier, on l’accepte c’est tout. En espérant que les gens de La Sarre ont apprécié le spectacle! Et je vais revenir c'est certain!», écrit-il. 

En communication ensemble via les réseaux sociaux, Guillaume Dallaire a pu prendre les commentaires du cowboy blessé. «Il est extrêmement surpris et content à la fois de voir la population de la paroisse lui envoyer des messages. Il a lu les messages sur la page Facebook, il était vraiment touché à quel point la population à La Sarre s’occupait de prendre de ses nouvelles», explique M. Dallaire. 

Il ajoute :« C’est un homme qui a beaucoup d’expérience, ça doit faire 15 ans si je ne me trompe pas qu’il fait ce sport extrême là. Il travaille au Festival western de Saint-Tite aussi. Il connaît son sport, c’est un adulte consentant», commente-t-il. 

Il s’agit du seul accident majeur des six soirées de rodéo dans l’histoire du festival. 

Résultats et bonnes nouvelles 

Éli Dallaire, la vedette locale, a fini premier dans la monte du bouvillon. À 14 ans, ce sera sa dernière année dans cette classe. 

Mentions spéciales aux quatre cavaliers, Anthony Lefebvre de Poularies, Juliann Brousseau, Audrey Lalonde et Chloé Fillion qui accèdent à la compétition Baril junior du Festival western de Saint-Tite. 

Joanie Barbe est aussi la gagnante du barils 4D de dimanche.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média