Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Éducation

Retour

13 juin 2019

Camille Lalancette - clalancette@lexismedia.ca

Des élèves fabriquent des jeux pour les enfants malades

CL-Jeux enfants malades

©Commission scolaire de Rouyn-Noranda - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Les élèves du service de garde La Bonne Mine avec les représentantes du Comité du soutien à la pédiatrie et Mme Sandra Roy-Gaumont au centre en jaune.

Une vingtaine d’élèves du service de garde La Bonne Mine de Rouyn-Noranda ont confectionné des jeux de société pour divertir les enfants malades. Leurs jeux ont été donnés au Comité de soutien à la pédiatrie de l’Abitibi-Témiscamingue. 

CL-Jeux enfants malades

©Commission scolaire de Rouyn-Noranda - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Les enfants ont tout fait même jusqu’à coudre les sacs de rangement.

«Elles étaient très touchées de voir qu’une gang de jeunes s’impliquent comme ça. Elles nous disaient que le bénévolat c’est de plus en plus rare et d’être autant empathique et de vouloir contribuer à une cause comme ça c’était beau à voir. Elles étaient vraiment touchées», affirme la technicienne du service de garde, Sandra Roy-Gaumond. 

C’est elle qui a proposé l’activité aux élèves du service de garde du midi. «[Au début de janvier 2019] on a fait un brainstorming, puis c’est l’idée qui est ressortie», explique Mme Roy-Gaumond qui a vu ses élèves motivés à bricoler des jeux. 

«C’était vraiment beau de voir les élèves faire et de s’impliquer pour les bonnes raisons. Puis ils étaient tous sensibles à la cause soit parce qu’il avait déjà été hospitalisé ou qu’ils ont connu du monde qui avait déjà été à l’hôpital. Alors on voyait qu’ils étaient là pour les bonnes raisons et que ça les motivait de la faire», raconte-t-elle. 

Des jeux d’association, de mémoire et de tic-tac-toe ont été fabriqués pour les enfants malades. 

«On a remis les jeux à deux dames de ce comité-là qui les acheminent à l’hôpital de Rouyn-Noranda pour que la pédiatrie puisse les offrir aux enfants qui sont hospitalisés quand ils sont malades», explique la technicienne. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média