Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Éducation

Retour

13 juin 2019

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

Une fillette pour faire ralentir le trafic

Écolière zone scolaire 2

©Photo gracieuseté

Plusieurs initiatives ont été prises pour inciter les automobilistes à ralentir en zone scolaire.

La Ville de Rouyn-Noranda a trouvé un moyen original pour rappeler aux automobilistes de lever le pied en zone scolaire. Elle installera des affiches représentant une écolière grandeur nature.

Affiche fillette école

©Photo L’Éclat/Le Citoyen – Thierry de Noncourt

L'image fait beaucoup d'effet en plein centre de la voie.

La Ville a déjà pris des actions pour inciter les automobilistes à ralentir en zone scolaire. Elle a établi la limite de vitesse à 30 km/h et installé des balises piétonnières en plusieurs endroits. Elle a aussi installé temporairement des radars indiquant la vitesse de circulation à certains endroits. Maintenant, elle installera ces affiches représentant une fillette. 

«À certains endroits, nous avons noté une diminution de la vitesse de 5 km/h en présence d’un radar affichant la vitesse de circulation des automobilistes. Nous souhaitons continuer d’amasser des données afin de faire les meilleures interventions possibles», a indiqué Réjean Lesage, directeur des travaux publics et services techniques à la Ville de Rouyn-Noranda. 

Neuf affiches 

En tout, neuf affiches seront installées aux écoles Sacré-Cœur, Notre-Dame-de-Protection et Le Prélude, à Évain près des écoles Notre-Dame-de-l’Assomption et Saint-Bernard ainsi qu’à proximité de l’école de Cadillac. L’affiche, placée en plein centre de la voie, crée un effet de surprise qui incite réellement les automobilistes à ralentir.

«La sécurité des enfants est au cœur de nos préoccupations. Nous souhaitons multiplier les efforts afin de conscientiser les automobilistes à la limite de vitesse de 30 km/h qui est en vigueur dans les zones scolaires depuis l’automne dernier», a expliqué la mairesse, Diane Dallaire. 

Fait à noter, même si les classes se terminent bientôt, plusieurs services de garde demeurent en fonction et certaines écoles accueillent les services d’Animation jeunesse pendant l’été. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média