Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

26 juin 2019

Marc-André Gemme - magemme@lexismedia.ca

La Troupe À Cœur ouvert demande la reconnaissance professionnelle

TACO Suzane Blais

©Photo L'Éclat / Le Citoyen – Marc-André Gemme

La députée Suzanne Blais a remis à la Troupe À Cœur ouvert un chèque de 10 000 $ issu de l’enveloppe discrétionnaire de la ministre de la Culture et des Communications.

Depuis des années, la Troupe À Cœur ouvert cherche à faire reconnaître son professionnalisme auprès du ministère de la Culture et des Communications (MCC), mais sans succès. Cette année, l’organisme de La Sarre espère atteindre cet objectif avec la collaboration de la députée d’Abitibi-Ouest, Suzanne Blais. 

«C’est un dossier dont on parle depuis plusieurs années, a rappelé le président de la Troupe À Cœur ouvert, Donald Renault, lors d’une conférence de presse donnée à La Sarre le 26 juin. Depuis le mois de janvier, nous discutons beaucoup avec la députée Suzanne Blais afin de poursuivre nos démarches, avec son aide.» 

En effet, la Troupe cherche à être reconnue comme organisme culturel professionnel aux yeux du MCC. Cette reconnaissance ouvrirait des portes à de nouvelles sources de revenus sous forme de subventions. 

«Aussi surprenant que ça puisse paraître, la Troupe n’a jamais reçu de soutien financier du Conseil des arts et des lettres du Québec, et ce, malgré de nombreuses tentatives», a ajouté le président de la Troupe. 

Professionnelle à coup sûr 

Malgré les nombreux revers, la Troupe À Cœur ouvert n’a cependant jamais abandonné sa quête vers la reconnaissance de son professionnalisme. «Nous sommes une troupe professionnelle, autant au niveau de nos productions que de l’École des arts de la scène et de méga productions comme le Paradis du Nord», a souligné M. Renault. 

10 000 $ en attendant la suite 

En attendant d’obtenir son statut d’organisme culturel professionnel, la Troupe À Cœur ouvert a reçu une subvention de l’ordre de 10 000 $ issue de l’enveloppe discrétionnaire de la ministre de la Culture et des Communicatins, Nathalie Roy. Le chèque a été remis à la direction de la Troupe par Suzanne Blais. 

«Mme Roy est fière de soutenir la mission de la Troupe À Cœur ouvert, a soutenu la députée. Notre culture est un vecteur de fierté et de prospérité pour toute la population québécoise. En ce sens, les initiatives comme celles-ci contribuent activement à la vitalité artistique, créative et économique du Québec.» 

Mme Blais a confirmé qu’elle travaillait de pair avec la direction de la Troupe pour faire reconnaître le statut professionnel de l’organisme. «Je suis fière de promouvoir et d’amener ce dossier au gouvernement pour dire aux membres que nous allons valider, accréditer et reconnaître cette troupe-là», a annoncé la députée. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média