Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

28 juin 2019

Camille Lalancette - clalancette@lexismedia.ca

La Ville de Rouyn-Noranda annonce sa politique culturelle

La version précédente datait de 1997

CL-Politique culturelle

©Camille Lalancette - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

La mairesse de Rouyn-Noranda, Diane Dallaire.

La Ville de Rouyn-Noranda a annoncé sa nouvelle politique culturelle qui, pour l’instant, ne démontre aucune action concrète. Il s’agit d’une mise à jour de l’ancien document, qui datait de 1997.

Le dévoilement s’est déroulé le 27 juin à La Guinguette Chez Edmund. «Pour l’instant, on ne peut pas de parler de projet concret. Je ne peux rien annoncer, mais je vous confirme qu’il y aura de beaux projets à Rouyn-Noranda, qui vont encore nous faire rayonner et dont tout le monde va être fier, du plus petit au plus grand», a déclaré la mairesse de Rouyn-Noranda, Diane Dallaire. 

Quatre grandes orientations 

Il y a quatre grandes orientations évoquées dans le document expliquant la nouvelle politique. 

L’orientation n°1 est de «contribuer à l’épanouissement individuel et collectif grâce à la culture». La deuxième précise de «façonner un environnement propice à la création et au rayonnement des arts et de la culture», suivie de l’orientation n°3, qui souhaite «dynamiser la relation entre la culture et le territoire». La dernière orientation promet de «renforcer la contribution de la culture au développement local». 

Mme Dallaire a expliqué que c’est le résultat d’une période de travail afin d’actualiser l’ancienne politique. «Rouyn-Noranda est reconnue pour son effervescence culturelle. Encore là, la politique vient dire clairement qu’on veut que la culture soit un pilier important pour l’économie dans le développement durable. C’est vraiment majeur, et on veut que ce soit très inclusif. On veut que tout un chacun se sente interpellé par la culture», a-t-elle complété. 

CL-Politique culturelle

©Camille Lalancette - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Geneviève Aubry, chargée de projet.

Activité ludique lors du dévoilement 

Les gens qui ont assisté au dévoilement étaient invités à participer à la rédaction d’un cadavre exquis qui avait pour thème «Qu’est-ce que sera Rouyn-Noranda culturellement en 2039?». 

«Un cadavre exquis, c’est une façon un peu loufoque d’écrire collectivement. Chacun écrit une phrase et la phrase d’après est inspirée du dernier mot de la phrase d’avant», a décrit Geneviève Aubry, chargée de projet à la Ville de Rouyn-Noranda. 

Elle a ajouté que s’il allait y avoir des idées intéressantes, elles allaient probablement être retenues. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média