Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Santé

Retour

28 juin 2019

Marc-André Gemme - magemme@lexismedia.ca

Piscine de Clair Foyer: «On fait le strict minimum»

piscine clair foyer

©Photo L'Éclat / Le Citoyen – Marc-André Gemme

La piscine de Clair Foyer à Amos devrait rouvrir au début de septembre.

En attendant que le CISSSAT officialise son désir de construire une nouvelle piscine pour Clair Foyer dans un nouveau bâtiment à Amos, le conseil d’administration a annoncé qu’il ne ferait que le strict minimum pour la garder opérationnelle.

«On a fait les travaux nécessaires pour sécuriser les lieux au niveau de la CSSST, a expliqué le responsable du comité des immobilisations au sein du conseil d’administration du CISSSAT, Jean-Yves Poitras, lors de la réunion du 13 juin. Mais il y a tellement de travaux à faire qu’on fait le strict minimum et qu’on regarde pour un bâtiment neuf. Des fois, quand on investit dans des vieilles choses, ça fait des vieilles choses maquillées en neuf et on ne veut pas ça.» 

Pas d’annonce pour une nouvelle piscine 

Du côté de la direction du CISSSAT, on opte pour un discours un peu plus optimiste face aux problèmes d’infrastructures du centre de réadaptation en déficience intellectuelle et déficience physique. 

«Présentement on fait beaucoup de travaux sur la piscine, a indiqué le directeur des services techniques, logistique et ressources informationnelles au CISSSAT, Stéphane Lachapelle. On est en train de lui refaire une beauté et de colmater des fissures.» 

La piscine est toujours fermée pour le moment, mais le CISSSAT prévoit une réouverture pour le 1er septembre. Lorsqu’elle rouvrira, elle aura une nouvelle couche de peinture et devrait être bonne pour encore longtemps. 

«Avec les travaux qu’on fait, on a confiance d’être bon pour un minimum de cinq ans, probablement plus que ça», a mentionné M. Lachapelle. 

En ce qui a trait à l’évaluation relative à un nouvel immeuble, la direction du CISSSAT a confirmé qu’elle étudie la possibilité de construire un nouveau bâtiment pour accueillir les patients de Clair Foyer. Impossible, cependant, de donner des dates ou de confirmer si ce nouvel immeuble disposera d’une piscine. 

piscine clair foyer

©Photo L'Éclat / Le Citoyen – Marc-André Gemme

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média