Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Environnement

Retour

02 juillet 2019

Camille Lalancette - clalancette@lexismedia.ca

10 000 objets d’amassés par le Mouvement Zéro Déchet

Première édition du projet d’économie circulaire

CL-Économie Circulaire

©MZDAT - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

10 000 objets ont pu être recueillis grâce à la première édition du projet d’économie circulaire.

La première édition du projet d’économie circulaire a permis d’amasser 10 000 objets sur tout le territoire de l’Abitibi-Témiscamingue. 

La cueillette des objets initiée par le Mouvement Zéro Déchet en Abitibi-Témiscamingue (MZDAT) s’est terminée le 30 juin. Cinquante personnes ont coopéré de près ou de loin au projet selon l’ambassadrice de MZDAT Ariane Lampron. Ils auraient transporté les objets ou encore aidé au tri.  

Des contenants de noix, des sacs de lait et de pains, des cartons d’œufs, des pots de yogourt en verre, des bouteilles de Gatorade, des pots en vitre avec couvercle et des bouteilles de vin étaient les objets convoités par des citoyens, des entreprises, des écoles et des organismes sans but lucratif (OSBL). 

CL-Économie Circulaire

©MZDAT - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Les produits demandés pour la deuxième édition du projet d’économie circulaire.

L’objectif  

L’objectif était de diminuer l’impact écologique et de donner une seconde utilité à un produit qui ne servait plus à son propriétaire.  

Le tri final se déroule le 2 juillet de 18h à 20h30 au 787 boulevard de l’Université afin de préparer les objets pour qu’ils soient distribués aux organismes et citoyens qui les avaient demandés.  

Deuxième édition  

Une deuxième édition et de nouveaux items sont demandés. Il s’agit de casseaux de fraises, paniers à fruits, plateaux styromousses, distributeurs de déodorant, distributeur de baume à lèvres, chandails de laine, cartons d’oeufs, paktech pour canettes, papiers bulles ou cartons rigides, papiers de soie et des petits contenants de plastique (yogourt, compotes).  

Les points de chute sont à La Semence, Alarme Ascam et à la Clinique Médicale Évain pour le secteur de Rouyn-Noranda. À Amos, il est possible de les déposer à La Petite Boutique. Val-d'Or compte deux points de dépôt soit Aki Épicerie et Entretemps atelier-boutique. Le Supermarché consommation plus à La Sarre et Ô'mille arômes à Malartic font également partie de l’initiative. Le dépanneur Cagibi Ville-Marie et le March Bonichoix Neveux Laverlochère sont les points de chute au Témiscamingue.  

La récolte se fera durant les mois de juillet et d’août.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média