Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

02 juillet 2019

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Olivia Baril double championne canadienne

Olivia Baril podium canadiens

©gracieuseté - Rob Jones

Olivia Baril sur le plus haute marche du podium U23 au contre-la-montre individuel, arborant fièrement son maillot de championne canadienne.

CYCLISME. Ce n’est pas un, mais deux titres qu’a remportés Olivia Baril – ses premiers en carrière - lors des Championnats canadiens de vélo sur route, disputés du 28 juin au 1er juillet, en Beauce.

:«Je ne m’y en attendais pas nécessairement, mais je savais que c’était possible. Je ne me suis pas mis de pression», souligne celle qui en est à sa dernière saison dans la catégorie U23. La Rouynorandienne a d’abord remporté les grands honneurs de sa catégorie au contre-la-montre individuel, le 28 juin. Elle a devancé Laurie Jussaume (Cyclery Racing) par une toute petite seconde, négociant les 28 km du parcours en 42 minutes 13 secondes.

«J’étais la deuxième à partir pour le contre-la-montre chez les U23. Je n’avais aucune idée que je pouvais avoir gagné, jusqu’à ce qu’ils l’annoncent plus tard. Je trouvais que j’avais bien géré ma course, ce qui était mon plus gros challenge pour moi. Les années précédentes, je partais toujours trop vite. J’ai voulu rester constante et mieux gérer mon énergie, parce qu’une course de 42 minutes, c’est quand même long. C’est mon plus long contre-la-montre de la saison», explique la jeune athlète qui a obtenu le 11e meilleur chrono dans la catégorie Élite.

Olivia Baril Canadiens

©gracieuseté - Vincent Drouin

Olivia Baril en pleine action lors de la course sur route.

Dans le coup

Olivia Baril a remis ça le lendemain, lors de la course sur route. Cette fois-ci, elle a devancé sa coéquipière Ann Pascale Ouellet au fil d’arrivée pour remporter le titre U23. Elle a d’ailleurs été dans le coup tout le long dans la catégorie Élite, étant dans le groupe de tête de 15 cyclistes dont faisait partie Karol-Ann Canuel.

«Nous étions trois U23 dans le groupe avec les coureuses Élite. Ça attaquait tout le temps, mais aucune échappée n’est vraiment parvenue à tenir, sauf celle de Karol-Ann à la toute fin. J’ai moi-même attaqué avec 20, puis 15 km à faire. J’ai fini 9e dans le sprint final», raconte-t-elle.

Elle a franchi le parcours de 108,5 km en 3 heures 1 minute 18 secondes, avec ses coéquipières Frédérique Larose Gingras (11e) et Ann Pascale Ouellet (12e), à 15 secondes de Canuel. «Je suis super contente. J’ai été dans le coup jusqu’à la fin dans la catégorie Élite. Je suis aussi contente des résultats de notre équipe. Nous étions toutes les trois dans le groupe de tête», fait-elle valoir.

9e au critérium

La Rouynorandienne a aussi bien fait au critérium, le 1er juillet, terminant en 9e place dans la catégorie Élite (il n’y a pas de U23 à cette épreuve). Elle a conclu les 37,7 km à 40 secondes d’Allison Beveridge (Rally Uhc Cycling), qui a terminé avec un temps de 1 heure 6 minutes 52 secondes.

Un résultat de bon augure pour Olivia Baril, qui part le 3 juillet pour l’Ouest canadien où elle participera au BC Superweek avec son équipe. Il s’agit d’une série de neuf courses en dix jours (5 au 14e juillet), toutes des critériums sauf deux épreuves sur route. «J’espère surtout bien faire à la course UCI (Delta Road Race), dimanche (7 juillet)», souligne-t-elle.

 

Trois fois le top 5 pour Chrétien

L’Amossois Charles-Étienne Chrétien (Interpro), qui portait le maillot de l’équipe du Québec, a terminé dans le top 5 des trois épreuves des Championnats canadiens sur route en Beauce. Le 28 juin, il a pris le 5e rang au contre-la-montre chez les U23. Avec un chrono de 45 minutes 22 secondes sur 34 km, il a terminé à 1 minute 22 secondes du champion canadien Adam Roberge (Elevate Khs).

Deux jours plus tard, il a de nouveau terminé en 5e place, cette fois à l’épreuve sur route, toujours chez les U23. Il a franchi l’arrivée dans le groupe de poursuite qui avait un retard de 9 minutes 18 secondes sur le champion canadien Nickolas Zukowsky (Floyd’s Pro Cycling), qui a pédalé les 186,2 km de la course en 4 heures 31 minutes 32 secondes pour franchir les 186,2 km.

Enfin, le 1er juillet, Charles-Étienne Chrétien a fini 5e au critérium, qui ne comptait pas de catégorie U23. Il accusait un retard de 11 secondes sur le gagnant, Ryan Roth (X Speed United Continental), qui a fait les 42,9 km en 1 heure 6 minutes 16 secondes.

L’Amossois Félix Boutin (12e au contre-la-montre), le Valdorien Simon Dubuc (16e au contre-la-montre, 20e sur route) et le Rouynorandien Thomas Fortier (33e au contre-la-montre) ont aussi pris part aux Championnats canadiens.

 

Une 11e place pour Camille Lamothe

Cinq coureurs de l’équipe junior Iamgold ont participé aux Championnats canadiens de vélo sur route en Beauce. Le meilleur résultat appartient à l’Amossoise Camille Lamothe, qui a terminé au 11e rang lors du contre-la-montre individuel, devant l’Amossoise Maude Ebacher (16e), qui portait alors le maillot de l’équipe du Québec.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média