Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

05 juillet 2019

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

Plaques d’immatriculation défectueuses: la SAAQ incapable d’expliquer

Plaque SAAQ défectueuse

©Photo L’Éclat/Le Citoyen – Thierry de Noncourt

Les plaques défectueuses en raison du décollement de la pellicule plastique peuvent être remplacées gratuitement à la SAAQ.

Sur certaines plaques d’immatriculation émises en région, la pellicule plastique réfléchissante a tendance à se décoller. 

Cette problématique peut engendrer une infraction qui est passible d’une amende de 30 à 60 $. C’est aux automobilistes qu’incombe la responsabilité de maintenir visible leur plaque d’immatriculation en tout temps.  

En 2016, 2000 plaques ont été retournées à la Société d’assurance automobile du Québec (SAAQ) en raison du décollement de la pellicule. Ces plaques avaient été produites entre 2006 et 2011. Le fabricant a été incapable d’expliquer les raisons de ce décollement. Le problème aurait été constaté dans l’ensemble de l’Amérique du Nord.  

Parc automobile 

La multiplication des cas serait en corrélation avec l’augmentation du nombre de voitures sur la route. «Peut-être qu’on en voit plus parce que le parc automobile n’arrête pas d’augmenter. On émet de plus en plus de nouvelles plaques, donc on a plus de décollement. Il y a deux courbes qui se suivent par rapport aux plaques émises et les décollements», a expliqué Sophie Roy, porte-parole à la SAAQ. 

Elle conseille aux automobilistes de bien entretenir leur plaque, la nettoyer, essayer d’éviter les contrastes, entre expositions au soleil et l’ombre. Les abrasifs et le sel de déglaçage seraient aussi des facteurs qui peuvent favoriser la dégradation des plaques.  

En 2017, il y avait un plus de 6 552 000 véhicules en circulation au Québec et plus de 1 721 000 nouvelles plaques ont été émises. La SAAQ a remplacé 84 695 plaques pour différentes raisons comme des plaques accidentées, volées, perdues, ou endommagées. 

Les automobilistes qui constatent que leur plaque est défectueuse peuvent la rapporter dans un bureau de la SAAQ où elle sera remplacée sans frais, sans égard à sa date de fabrication. Toutefois, des frais sont exigés lorsqu’une plaque est rapportée à la suite d’un bris.  

Commentaires

15 juillet 2019

Yves Chrétien

La SQ donne des tickets pour ca

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média