Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

12 juillet 2019

Marc-André Gemme - magemme@lexismedia.ca

Chazel innove de nouveau avec son offre touristique

Bateau aube Chazel

©Photo L'Éclat / Le Citoyen - Marc-André Gemme

Le bateau a été fabriqué par l’artiste local Émilien Bélanger.

La municipalité de Chazel en Abitibi-Ouest veut se démarquer avec son offre touristique à travers la région. Cette année, l’ajout de quelques pièces d’art imposantes permettra à Chazel d’offrir un nouveau bout d’histoire aux visiteurs.

La municipalité de Chazel a récemment inauguré une nouvelle attraction touristique située à l’entrée sud du village, dans la cour de l’édifice communautaire. 

«C’est une réplique d’un bateau à aubes qui transportait des billes de bois et qui faisait le transport des gens entre Authier-Nord, Saint-Janvier et Macamic par le lac Macamic dans les années 20», a expliqué Marcel Bouchard, propriétaire de la maison Turgeon et conseiller municipal de Chazel. 

Alors que le bateau original mesurait 31 pieds, la réplique, elle, n’en mesure que 20. Or, la réplique agit comme halte routière et guide d’information sur l’histoire de Chazel et de la colonisation. Une affiche à l’extérieur donne de l’information sur le bateau ainsi qu’une photo de l’original. 

Publicité

Défiler pour continuer

À l’intérieur se trouvent des fiches descriptives des douze premières familles qui se sont installées à Saint-Janvier de Chazel ainsi que de l’information sur d’autres bateaux qui arpentaient les lacs Macamic et Abitibi. 

Situé le long d’un sentier de motoneige, le bateau pourra agir comme halte pour les motoneigistes durant la saison hivernale puisqu'il sera accessible à longueur d’année. 

Expositions intérieures 

En plus du bateau et des nombreux arrêts touristiques le long du 1er et 10e Rang, les gens qui iront visiter la Maison Turgeon pourront voir l’exposition d’œuvres d’art dans le centre communautaire. En ce moment, on peut y voir les œuvres fabriquées à partir de bâtons d’allumettes de Réjean Bernier. «Quand j’ai appris qu’on avait un artiste comme ça à Chazel et que toutes ses pièces étaient dans sa maison, je lui ai demandé de venir exposer ça dans la salle communautaire», a indiqué Marcel Bouchard. On y retrouve des répliques d’un train, d’un camion-remorque, d’un bateau à aubes ainsi que de la cathédrale de Notre-Dame de Paris. 

Sculptures alumettes Réjean Bernier Chazel

©Photo L'Éclat / Le Citoyen - Marc-André Gemme

Réjean Bernier était professeur de menuiserie et s’amuse à faire ces sculptures depuis plus de 15 ans.

Sculpture Chazel Jacques Baril

©Photo L'Éclat / Le Citoyen - Marc-André Gemme

L’orignal qui avait des cornes de l’artiste Jacques Baril.

Une œuvre unique de Jacques Baril 

Alors que les pièces de Réjean Bernier ne seront exposées que pour un temps limité, la municipalité de Chazel possède désormais une œuvre unique créée par l’artiste de Palmarolle, Jacques Baril. L’œuvre en question représente une tête d’orignal portant des cornes de bœuf, illustrant du coup l’importance de la chasse et de l’élevage bovin en Abitibi-Ouest. Les cornes de quatre pieds sont ornées d’images qui représentent le rang 10 de Chazel, la vie agricole et forestière qui a marqué l’histoire du village. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média