Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Environnement

Retour

12 juillet 2019

Anne Blondin - ablondin@lexismedia.ca

La vision de Marie-Jeanne Lemieux fera le tour du Québec

Campagne publicitaire de la Fondation David Suzuki

AB-FondationSuzuki

©Photo Marie-Jeanne Lemieux

Le photomontage réalisé par Marie-Jeanne Lemieux de Rouyn-Noranda fera le tour du Québec dans le cadre de la nouvelle campagne publicitaire de la Fondation David Suzuki.

Le photomontage qu’a soumis Marie-Jeanne Lemieux, de Rouyn-Noranda, à la Fondation David Suzuki est l’une des trois illustrations qui circulera dans le cadre de la nouvelle campagne publicitaire de l’organisme portant sur l’urgence climatique. 

En mai, la Fondation David Suzuki mettait sur pied un concours qui avait pour mandat de laisser les citoyens s’exprimer sur l’urgence climatique. Près d’une cinquantaine de photos, illustrations et designs graphiques ont été soumis au concours. Une période de vote ouvert au public a déterminé les gagnants du concours.  

«Si nous sommes restés surpris et préoccupés par les images plutôt ‟noires” qui ont été soumises au concours, nous nous sommes rassurés de constater qu’elles envoyaient également le message qu’il n’est pas trop tard pour agir», a souligné le directeur pour le Québec de la Fondation David Suzuki Karel Mayrand. 

Le photomontage de Marie-Jeanne Lemieux est l’un des trois qui est ressorti du lot. Elle s’est inspirée en partie d’un citation d’Hubert Reeves qui disait:«Nous menons une guerre contre la nature. Si nous gagnons, nous sommes perdus.» 

Publicité

Défiler pour continuer

Une vision personnelle 

Chaque élément de la composition a une signification particulière pour la graphiste. «La bouteille de plastique représente les petits gestes du quotidien, souvent considérés anodins-qui s’accumulent et obtiennent l’effet d’une bombe à retardement. La femme en avant-plan nous représente en tant qu’individu… sur les choix que nous avons à faire. L’enfant qui court, c’est l’avenir, c’est la vie qui s’essouffle… Il représente toutes ces espèces disparues et celles à venir…face à sa mère qui se devait de le protéger», a mentionné Marie-Jeanne Lemieux. 

«Je voulais inspirer la personne qui voit cette image à laisser tomber cette idée du ‟Qu’est-ce que ça va changer si moi je…”. Chaque action a un impact; c’est à chacun de décider si l’impact qu’il veut laisser en est un positif ou négatif», a fait savoir Mme Lemieux. 

Campagne publicitaire 

Les trois images gagnantes, dont celle de Marie-Jeanne Lemieux, seront affichées dans des abribus, sur des autobus, dans les restaurants et les bars partout au Québec au cours de l’été. La Fondation David Suzuki a soutenu qu’il s’agissait sans doute d’une des campagnes publicitaires les plus audacieuses. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média