Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Justice

Retour

16 juillet 2019

Dominic Chamberland - dchamberland@lexismedia.ca

L’accusé du meurtre à Barraute: «Je suis schizophrène, je veux plaider coupable!»

Justice

©Photo - Archives

La deuxième comparution de Pascal Cadieux aura été aussi courte que bizarre, mardi après-midi au palais de justice d’Amos.

Au cours d’une audience de quelques minutes à peine, l’homme de 45 ans de Barraute, accusé de meurtre non prémédité contre la personne de Michel Mingo, a mentionné ne pas vouloir d’avocat avant de déclarer au tribunal: «Je suis schizophrène, je veux plaider coupable!»

Prenant Pascal Cadieux plus ou moins au sérieux dans cette déclaration, le juge Jacques Ladouceur l’a arrêté tout de suite pour lui ordonner de rencontrer quelqu’un de l’Aide juridique afin de se trouver un avocat le plus vite possible, en soulignant que dans sa situation, il a besoin d’être bien conseillé.

Concernant une possible évaluation psychiatrique sur son aptitude à subir un procès, l’accusé a dit qu’il avait déjà été évalué par le passé.

Cadieux doit donc revenir devant le tribunal vendredi matin pour la suite des procédures. Alors que l’accusé n’a toujours pas d’avocat, Me Marie-Chantal Brassard représente le Directeur des poursuites criminelles et pénales dans ce dossier jusqu’à maintenant.

Rappelons que Pascal Cadieux a été mis en accusation lundi après-midi en lien avec le décès de Michel Mingo, 62 ans, survenu samedi dernier dans le secteur du Chemin du Lac Fiedmond, à Barraute.

(Avec la collaboration de Sophie Rouillard)

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média