Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

18 juillet 2019

Lucie Charest - lcharest@lexismedia.ca

Balançoire spécialisée : une initiative appelée à se multiplier

Une balançoire adaptée pour fauteuils roulants à Guigues

Balançoire adaptée

©Facebook

Les enfants qui ont pu y avoir accès étaient on ne peut plus ravis de découvrir ce nouveau jeu dans leur cour d’école.

Des enfants ont eu des étoiles dans les yeux, quand ils ont pu étrenner la balançoire avec leur fauteuil roulant dès sa récente installation dans la cour de l’école primaire Marie-Assomption à Guigues.

«Nous avons deux enfants avec des fauteuils roulants à l’école Marie-Assomption à Guigues, a indiqué Manon Plante, directrice de l’école. Nous souhaitions que ces enfants puissent partager les mêmes jeux que les autres. J’avais découvert cette balançoire dans un magazine. Il s’agit en fait d’une plate-forme avec rampe d’accès qui peut être remontée pour sécuriser le fauteuil pendant l’utilisation.»

Publicité

Défiler pour continuer

L’installation de cette balançoire adaptée fait partie d’une démarche entreprise voilà deux ans pour améliorer la cour d’école. «Nous nous demandions ce que nous pourrions faire pour aider les enfants en fauteuil roulant qui n’avaient pas accès aux jeux que leurs amis peuvent utiliser, sinon se promener dans la cour avec leur fauteuil. Ils méritent eux aussi d’avoir une récréation amusante et agréable», a précisé Mme Plante.

«Ils méritent eux aussi d’avoir une récréation amusante et agréable» - Mme Plante

Partenaires

 

Mme Plante avait trouvé ce type de balançoire dans un magazine spécialisé. Pour l’installer dans la cour de l’école, elle a fait appel à différents partenaires pour aider l’école à assumer les coûts de plus de 5000 $.

Plusieurs organismes ont immédiatement répondu à l’appel, dont Le Regroupement d’associations de personnes handicapées de l’Abitibi-Témiscamingue, la Ressource pour personnes handicapées et l’Association des parents d’enfants handicapés de l’Abitibi-Témiscamingue.

Exemple à suivre

Balançoire adaptée

©Facebook

La balançoire spécialisée a pu être installée grâce à la contribution de différents organismes qui ont supporté l’école Marie-Assomption.

L’école primaire Marie-Assomption offre le service Libellule aux enfants atteints de déficience intellectuelle, physique ou encore de retard global de développement. Deux élèves en fauteuil roulant fréquentent cette école.

Le directeur général de la Commission scolaire Lac Témiscamingue, Éric Larivière, s’est réjoui de cette initiative de l’école Marie-Assomption. «À ma connaissance, c’est présentement notre première école qui s’est dotée de ce type de balançoire, a-t-il indiqué. Mais il est fort probable que d’autres écoles en installeront prochainement selon la clientèle et les besoins du milieu. Il est intéressant aussi de noter ici que la balançoire adaptée peut aussi être utilisée par d’autres enfants du village à l’extérieur des heures de cours.»

L’école Marie-Assomption, située à St-Bruno-de-Guigues, regroupe 152 élèves répartis en huit groupes dont cinq sont inscrits au Service Libellule.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média